Chargement...

Comment concilier ses valeurs et son travail/ses études ?

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Koumi, 27 Février 2016.

  1. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 283
    441
    141
    Jan 2009
    France
  2. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Non c'est vrai mais assistant social c'est large, j'ai l'impression que tu parles spécifiquement de ceux de la caf.
    Pour moi quelqu'un qui taffe ou est bénévole dans une association de charité (style resto du cœur) c'est un assistant social aussi. Parce que selon, je connais effectivement des assistants sociaux ou pas.
     
  3. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 066
    1 404
    396
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Je faisais allusion à ça, ça dépend vraiment du travail: et comme le soulignent très justement les Lascars, les gosses de bourges ont plus de chances de choisir leurs études (donc leur futur métier): des gens qui aiment leur taf, qui l'ont choisi (en rapport avec leur passion, dans le domaine social, intellectuel, artistique...), j'en connais, mais des gens qui aiment bosser à l'usine c'est juste impossible.
     
    Anarchie 13 apprécie ceci.
  5. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 920
    24
    50
    Fev 2010
    Excellent exemple de structure sociale gerbante cela dit en passant.
     
  6. BrainDommage
    Offline

    BrainDommageMembre du forum Membre actif

    224
    29
    21
    Nov 2014
    France
  7. autonome
    Je suis pâtissier de base et sinon dans l'informatique.

    Pour le social tu comprend mieux pourquoi ont as troller, et personnellement ce n'est vraiment pas un milieu que j'apprécie
     
  8. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  9. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    personellement j'ai rien de bien révolutionaire a proposer mais il 'agit selon moi de la meilleur alternative:trouve toi un taff potable qui te correspond le plus (l'humanitaire ??)sans oublier tes convictions et tes idées et en les appliquants le plus possible une foi que tu aura trouver un boulot un appart ect
    une solution temporaire mais cool,le service civique tu voyage tu aide des gens tu est payer tu decouvre d'autre culture
     
  10. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 066
    1 404
    396
    Fev 2014
    France
  11. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Je suis d'accord avec toi, on fait ce qu'on peut pour s'en sortir dans un monde qui n'a rien d'anarchiste. Je mettrais quand même un bémol à propos du service civique:
    « Livret citoyen » : pour l’engagement ou pour des travailleur/se-s au rabais ?
     
    raaph apprécie ceci.
  12. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  13. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    si ce que veut dire cet article c'est que l'orsque on fait le service civique c'est un peu comme etre exploité manipulé et sous avec de moindres prudence ce n'est pas faux et je suis d'accord
    mais je pense qd meme que c'est une solution plutot pas mal malgres ce bemol
    merci de ta reponse je continuerait a y reflechir :D
     
  14. Koumi
    Offline

    KoumiNouveau membre

    8
    3
    0
    Fev 2016
    Merci pour vos réponses !
     
  15. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Si tu peut faire le boulot que tu veux alors fais un truc qui te plait, du social tu peut en faire H24 c'est pas les organisations qui manquent
     
  16. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  17. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    salut a tous bon je voit deja les reponse que je vais avoir vu la conv (oui g tout lus D)
    enfin bref je suis paumé en lycee general en seconde jcp quoi faire l'année prochaine g deja des idees asser trancher sur pas mal de truc donc ca me ferait pas trop chier d'arreter ces etude de merde qui vont me formater qd meme un peu pour le monde du travail (bha oui c qd meme un peu le but) tout ca pour un ptn de diplome qui me servira a quedalo et vas faloir que je me tape encore 2 3 voir 4 ans d'etudes puis ensuite prendre une job pourris puis encaisser un pauvre salaire de merde comment faire arreter les etude (je peut pas vraiment faut qd même se trouver une place pas trop dégeu pour" vivre bien")pas arreter (ben qq pars je prefererais un peu mais bon ele fric ne rentre pas tt seul )j'aimerais biens partir en sti2d pui faire un bts d'informaticien et pui je repose la meme question que celle du depart un moyen d'echaper a un schema etude travail fixe ?
     
  18. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  19. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    :panarchie13"Du coup c'est vrai que quand on vient d'un milieu plutôt aisé (comme moi) on culpabilise pas mal de ses privilèges. Mais à mon avis plutôt que de les abandonner (ce qu'on fait d'ailleurs rarement totalement) ce que je trouve pas mal indécent j'pense qu'il est plus judicieux de les "redistribuer", d'être humble et de se dire que nos notes, nos facilités à l'école, notre situation financière ben on la mérite pas et qu'on est dans le fond dans la même galère que les autres et que nos privilèges doivent être employés pour s'en sortir collectivement plus facilement."


    ptn plus de gens devrais penser ca c vraimment beau srx je te respecte pour dire et penser ca
    ^^;):):p^o^
     
  20. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  21. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    en fait je vient de revoir mon message xD que j'avais mis bien avant ou je disait en gros "trouve toi un place potable et demerde toi " ben mtn je pense plus que ca vaut vraimment le coup (du moins j'en suis pas sur ) donc je suis un peu paumer donc voila ct pour mettre au clair car ca faisaait des message quasi opposés ^^
     
  22. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    877
    415
    190
    Août 2014
  23. WhiteSheep
    Offline

    WhiteSheepMembre du forum

    37
    14
    0
    Nov 2016
    Homme
    @raPh@raPh C'est à toi de voir ce qu'il te plait le + à mon avis.
    Si les études te plaisent, franchement continue et va en fac c'est pas le même état d'esprit qu'au lycée (ni qu'en classe prépa).
    Je suis un peu dans ta situation, je flippe trop à l'idée de devoir travailler un jour et les études te permettent de delayer ça (même de le supprimer si t'aspires à devenir thésard et à vivre de tes recherches) et surtout ça te permet d'ouvrir ton esprit ce que ne fait absolument pas le lycée. ('Fin c'est pas new-age non plus ça libère pas tes shakras et favorise pas le retour de l'être aimé)

    Bien sûr après ça dépend des facs, des filières et surtout de ton envie, mais te dégoûte pas du savoir en te disant que c'est ce que tu vois au lycée quoi ...
     
  24. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  25. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    deja merci mc2 pour ton txt ( g de quoi lire mtn^^) et ensuit Whitesheep je pense que tu doit avoir raison
    meme si c pas vraimment de travailler qui me fait flipper mais plutot de m'enfermer ds une vie chiante de etudes boulots maison impots....
    après pour le savoir je pense pas qu'il me dégoutera j'aimerais tjrs apprendre mais par moi meme pas ds une salle de classe pas pour avoir un boulot mais juste parce que ca me plait. Apres meme si c pas con l'idée de relayer g pas nn plus envie de passer trop de temps ds les etudes mais ducup au final je vais bosser pour essayer de trouver un bon job puis on verra bien.Apres ca t'ouvre vraimment l'esprits la fac' ?? je pense pas mais bon je verrai si j'y atterris un jour (et puis tant qu'y a pas de delire new age c bon
     
  26. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 283
    441
    141
    Jan 2009
    France
  27. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    non ça t'ouvre pas l'esprit, ça t'apprend à voir le monde du manière différente mais si tu veux réussir va falloir que tu adoptes complètement cette vision et oublies l'ancienne donc au final tu t'ouvre à un truc et tu te fermes à un autre. Mais la fac ça fait peut-être reculer l'échéance par contre vous aurez pas plus de choix et plus vous continuez dans les études plus les postes qui vous seront accessibles seront des postes à responsabilités. ça veut dire assumer de devoir faire bosser les autres pour le patron. ça veut aussi dire fréquenter des gens qui ont aussi réussi et qui du coup sont souvent de classe aisée, souvent imbus, etc...
    après ça dépend de la filière, ça dépend de ton rapport aux études. Perso je balance de la fac mais la socio m'intéresse beaucoup alors j'ai pris ce qui m'intéresse mais tout le côté "monde étudiant", professionnalisation, je me suis pas investi. Par contre je suis dans la merde du coup, là où je suis ça professionnalise grosso modo pour les RH ou des consultants (genre tu vas dans une organisation (un parti, un syndicat, une asso mais surtout des entreprises ou administrations publiques) et puis tu fais un diagnostic et propose des préconisations. Le truc c'est que j'ai fait ça parce que ça m'intéresse de démonter les rapports de pouvoir et les rapports de classes en particulier dans les entreprises sauf que pour que tes conseils permettent de changer les choses dans l'entreprise tu peux pas avoir une vision de classe. Genre tu peux pas dire "y a beaucoup d'employés qui font des burn-out parce qu'ils vivent mal d'être obligés d'avoir un emploi mais le travail qu'ils font les intéressent pas et c'est parce que l'entreprise leur demande avant tout de faire des trucs pour le profit parce que c'est sa nature vu qu'on est dans un système capitaliste" parce que les managers, les RH et mêmes les employés ou les syndicats à qui tu t'adresses ils peuvent pas régler le problème du coup.
    Alors si ton rapport tu le rends pas à l'entreprise mais que t'écris un livre public à disposition de tout le monde ben t'auras pas accès à beaucoup d'entreprises, ça veut dire que tu peux pas en faire ton métier aussi parce que les livres ça rapporte tchi pet. Bref, tout ça pour dire que c'est pas parce que tu fais des études que tu vas pouvoir plus vivre avec tes convictions, enfin ça dépend ce que c'est tes convictions, et généralement les gens ils changent d'état d'esprit. Des gens qui étaient révolutionnaires et dans ma filière ce qu'ils font c'est qu'ils se mettent à vouloir travailler avec des organisations de l'"économie sociale et solidaires" (genre "à buts non lucratifs" on pourrait dire ou avec une sensibilité vis-à-vis de problématiques sociales comme le développement durable ou le partage des responsabilités, des bénéfices). ça leur parait plus moral mais c'est plus du tout révolutionnaire. Mais en même temps ils veulent un taf en sortant de leurs études et leurs études les forment à ça. Je sais pas si je suis clair.
     
  28. raaph
    Offline

    raaphMembre du forum Membre actif

    369
    55
    2
    Juil 2016
    Homme
    France
  29. libertaire, anarchiste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    j'ai jamais penser penser vivre avec mes convictions mais le contraire c pour ca que je c pas trop quoi faire mais bon au final je pense que je vais juste essayer UN TRAVAIL qui me plait et nn pas DES ETUDES qui me plaisent et puis je serais tranquil avec mes conviction qd j'aurai fini les etudes enfin pas totalement mais en tt cas je ne ferais pas comme tes connaissances de ta filiere
    et puis sinon des que g mon bac je pense faire le service civique pour faire rentrer un peu de thunes en plus d'aider des gens et de voyager et je finirais les etudes après
    voila c pas mal comme ca nn??
     
  30. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 066
    1 404
    396
    Fev 2014
    France
  31. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    Je sais pas dans quel coin tu es mais si tu es sur Paris je ne saurais trop te conseiller (ainsi qu'à tous les ados qui me lisent), le Lycée autogéré de Paris.
    Tu t'en es peut-être rendue compte je suis anti-éducation à fond, et les profs en principe c'est carrément mon espèce ennemie. Alors pour me réconcilier avec l'école tu imagines que c'était pas gagné! Pour mes deux fils encore moins, les deux avaient l'école et les profs en horreur. Le plus jeune (dix-sept ans) a carrément eu un certificat de phobie scolaire.
    Eh bien les deux sont allés au LAP et là, miracle! ça les a vraiment aidés à trouver leur voie. Par exemple dernièrement le plus jeune a décidé de devenir journaliste pour jeu vidéo.com. Plusieurs profs se mettent en quatre pour l'aider (et il a vraiment du talent, je le dis en toute objectivité!). Je connais plusieurs ex-élèves d'âges divers, l'un d'eux est photographe indépendant, l'autre bosse comme technicien intermittent dans le spectacle.
    Pour ceux qui ne veulent pas tenter de passer le bac il existe des cours "alternative au bac" qui leur permet de développer des compétences dans divers domaines créatifs, sportifs ou autres.
    Et comme me le disait une autre ex-élève (qui vit aujourd'hui dans une communauté rurale), ce qui compte avant tout aujourd'hui à moins d'être pistonné c'est moins les diplômes que la confiance en soi, trouver ce qu'on veut vraiment faire, et de ce point de vue le LAP c'est incomparable!

    NB: il s'agit d'un lycée public, donc gratuit.
    [​IMG]
    Une vidéo réalisée par les élèves, à ne pas prendre au premier degré:
    Lyce Autogr de Paris - Reportage M6
    Lycée Autogéré de Paris | L'autogestion comme solution.

    [​IMG]
    Un concert organisés par les Lapiens et Lapiennes (c'est ainsi que s'appellent eux mêmes les élèves du LAP), pour subventionner leurs propres projets, voyages, réalisations, etc.
    [​IMG]
    Extrait très réaliste de la BD "LAP":
    [​IMG]
     
    Marc poïk apprécie ceci.
  32. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 283
    441
    141
    Jan 2009
    France
  33. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Ben on connait pas tes convictions donc c'est à toi de voir.
     
  34. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 066
    1 404
    396
    Fev 2014
    France
  35. anarchiste, anarcho-féministe, communiste libertaire, individualiste
    On connait pas à cent pour cent mais à force de le lire sur le forum je commence à avoir une petite idée! C'est pourquoi je pense qu'e le LAP serait un bon moyen de t'aider à trouver ce que tu cherches!
    Il y a un autre lycée du genre à St Nazaire, et peut-être ailleurs en France, mais je n'aiu pas de témoignage perso à t'apporter à leur sujet...