Chargement...

Comme une flamme trop forte

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 15 Mai 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 678
    237
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Ils te traitent de fou, car ils ne comprennent pas
    Les femmes que tu aimes, les pays que tu vois
    Les choses que t'imagines tout au creux de ta tête
    Ils ne peuvent pas comprendre, oh ils sont bien trop bêtes

    Tu ne cadres pas dans leur monde où les clones se confondent
    Toi tu n'es pas de ceux qui mentent pour être heureux
    Tu agis trop souvent, comme le ferait un enfant
    Tu penses avec ton coeur, tu ris comme tu pleures

    Tes idées, tes passions, tes convictions te consument
    Ton imagination, elle t'embrase et t'allume

    Un jour tu partiras, doucement tu t'éteindras
    Comme une flamme trop forte, prématurément morte
    Et tu diras adieu, à ces rêves délicieux
    Qui t'ont accompagnés depuis le jour où tu es né

    S'ils ne te laissent pas sortir, il ne te reste qu'à mourir
    Mais tu seras heureux car tu auras vu mieux
    Que ces cellules vides pour des têtes trop pleines
    Où on case les humains que trop peu de gens comprennent

    Sois cette flamme trop forte qui à tout jamais brûlera
    Ce souffle de vie qui t'emporte reste celui qui nous marquera