Chargement...

Documentaire Comme les anges déchus de la planète Saint-Michel (1978) Doc 1h24

Discussion dans 'Documentaires et films' créé par allpower, 7 Avril 2017.

  1. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 832
    1 002
    4,364
    Nov 2012
    Comme les anges déchus de la planète Saint-Michel
    réalisé par Jean Schmidt
    1978
    1h24


    [​IMG]

    Portraits de jeunes marginaux qui, en 1978, s'opposent à l'expulsion des habitants d'un immeuble de l'impasse Saint-Sébastien dans le 11e arrondissement de Paris.

    "Alain et Denis sont des jumeaux de 20 ans. Echappés du monde rural en mutation, ils sont toujours entre l'hôpital et la prison, l'éther et le coma. Yann, dit "la Défonce", en perpétuel état de manque, ne connait que "le flic, l'arnaque et l'embrouille". Richard, le caricaturiste, vit avec pour tout mobile la haine de son père. Flavio, "le Farouche", et France, sa compagne, ne croient plus qu'en la violence. Patrice, le saltimbanque Noir, couche dans des hangars, interprète son théâtre baroque et sa déviance. Il y a aussi Mourad, le "bigleux", dit "la Révolte", l'apatride culturel ; nationalité française, père arabe, mère juive, rejeté par les deux communautés. Et puis Raymond, l'éducateur du Centre Jacob de la Sauvegarde de l'Adolescence. Raymond sait écouter, gueuler, partager, prendre celui qui a mal dans ses bras. Car, dans la France de 1978, il existe deux millions de sous-prolétaires, d'enfants du quart-monde qui échappent à nos ordinateurs, nos cartographes, nos recensements. Ce nouveau sous-prolétariat immature d'adolescents, chômeurs avant même d'avoir pu accéder au monde du travail, Jean Schmidt l'a rencontré et nous en livre la saga insolite et misérable..."

     
  2. ericbis2
    Offline

    ericbis2Nouveau membre

    11
    0
    0
    Sept 2019
    Homme
    France
    un film presqu'éducatif, dans le sens où au-delà de la peinture sociale, propose une approche sur la toxicomanie qui peut être dissuasive. en ce sens le film aurait pu être montré à des lycéens accompagné d'un débat. au lieu de ça, le film fut interdit aux moins de 18 ans (pourtant pas d'images complaisantes ni spectaculaires). vu bien des années après sa sortie, le film avait déjà perdu de son impact, les problèmes évoqués existent toujours mais sous un autre aspect; la société a évolué et le film a raté son public. Dommage
     
  3. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 832
    1 002
    4,364
    Nov 2012
    Merci pour tes retours et ton analyse très pertinente !
    Qui ne peuvent que donner envie aux gens de mater tout ça !
    + 1 !
     
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 5)

  1. ericbis2
  2. allpower
  3. louismehmes
  4. IOH
  5. Bisounour