Chargement...

CHRONÉDITO Numéro du 07/01/2017 - "Vivons-nous réellement en démocratie? Partie 1"

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par moncompte, 7 Octobre 2017.

  1. moncompte
    Offline

    moncompteNouveau membre

    7
    2
    0
    Oct 2017
    Belgium
  2. libertaire, anarchiste
    Vivons-nous réellement en démocratie?
    Partie 1
    Étymologiquement parlant, la démocratie est issu du grec : dêmos (peuple) et kratos (pouvoir). Ce qui insinue que le pouvoir reviendrait au peuple.

    Dans nos sociétés, le pouvoir est divisé en trois parties : exécutif, judiciaire et législatif. Si vous regardez bien, les sociétés européennes (excepté la Biélorussie), tous basée sur la démocratie représentative, le peuple vote seulement pour des élus. En réalité, le citoyen n'a qu'une place très insignifiante dans le pouvoir exécutif et législatif. En effet, il "prête" ses pouvoir à un ensemble d'individus qui sont élus, pendant un certain temps. Si les pouvoirs sont "prêtés", le peuple ne les a théoriquement plus. Ceci contredit la définition étymologique du mot "démocratie". Sans ces pouvoirs, il demeure en théorie impossible à choisir ses lois. Effectivement, c'est ce qui se déroule. Une minorité propose des lois (législatif) qui sera accepté ou refusé par un autre groupe (exécutif). Pour couronner le tout, aucune élection est prévue pour le pouvoir judiciaire. Le peuple ne peut en aucun cas le touché, déjà qu'il ne peut avoir les miettes des deux premiers.

    Dans chaque système démocratique, il y a un chef de l'État. Le dirigeant du pays peut être un président, ce qui est le cas de la France. Il peut être, également, un premier ministre qui a plus de pouvoir que le monarque, la Belgique reste un bel exemple. En Allemagne, c'est un chancelier (Premier ministre qui a plus de pouvoir que le président). Jusque là, rien n'est inédit, tout est connu. Cependant, je m'interroge sur le comment, ces personnes peuvent représenter le peuple au détriment de leurs intérêts personnels? Comment une personne peut représenter des millions voire des milliards de personnes sans pour autant connaître leur avis? Est-ce que ce quelqu'un possède le titre, la science et/ou la vertu? Si cette personne servirait à symboliser le peuple, pourquoi les inégalités de toutes ordres ne cessent de devenir marquantes, pourquoi des personnes n'ont pas le droit de vivre en toute dignité, pourquoi tant de mécontentement?

    La suite au prochain épisode! :) N'hésitez pas à réagir. C'était ma première chronique, j'espère qu'elle vous aura plu? ;)
     
  3. ninaa
    Offline

    ninaaMembre du forum Membre actif

    10 255
    1 779
    462
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, individualiste
Chargement...