Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Chili : 9 compagnons toujours détenus, 6 autres sous contrôle judiciaire...

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 1 Septembre 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 247
    163
    2,125
    Mar 2005
    Homme , 32 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    ...des bombes retrouvées selon les flics.
    SANTIAGO – Aucun blessé jeudi lorsqu'une bombe artisanale a été enlevée d'un garage souterrain situé sous un supermarché de la capitale chilienne, selon la police. Trois autres bombes ont été trouvées et désamorcées, selon un rapport établi par les Carabineros, la police nationale militarisée du Chili.
    Sur place, des tracts ont été laissés, faisant référence aux accusations du procureur spécial Alejandro Peña contre 15 anarchistes accusés d'avoir réalisé un nombre élevé d'explosions durant les dernières années.
    Un tribunal de Santiago a ordonné mardi dernier que huit des quinze suspects restent détenus en attente d'un procès.
    Six autres accusés sont remis en liberté sous contrôle judiciaire, avec interdiction de quitter le territoire, de se rencontrer mutuellement, de visiter les détenus, obligation de signer une fois par semaine, et interdiction de se rendre dans les centres sociaux occupés perquisitionnés durant les arrestations.
    Le 15ème suspect, Gustavo Fuentes Aliaga, est déjà en prison, également soupçonné d'autres délits.
    Le tribunal a donné 180 jours (six mois) au procureur pour compléter l'enquête portant sur les 23 attaques explosives contenues dans l'acte d'accusation.

    Les attaques visaient des banques, les bureaux de compagnies internationales, des ambassades, des églises et des commissariats, la plupart situés à Santiago. Le seul accident mortel fut la mort d'un anarchiste, Mauricio Morales, tué par sa bombe qu'il transportait à vélo.

    **

    La situation des compagnons:

    Rodolfo Retamales: Détenu C.A.S., prison préventive pour 180 jours, accusé d'association illégale.

    Pablo Morales: Détenu en C.A.S., prison préventive pour 180 jours, accusé d'association illégale.

    Felipe Guerra: Détenu en C.A.S., prison préventive pour 180 jours.

    Carlos Riveros: En “liberté", sous contrôle judiciaire.

    Vinicio Aguilera: Détenu en C.A.S. Prison préventive pour 180 jours.

    Mónica Caballeros: Détenue en C.O.F. Prison préventive pour 180 jours .

    Andrea Urzúa: Détenue en C.O.F. (lieu de détention pour femmes). Prison préventive pour 180 jours.

    Camilo Pérez: En “liberté", sous contrôle judiciaire.

    Cristián Cancino: En “liberté", sous contrôle judiciaire.

    Diego Morales: En “liberté”, sous contrôle judiciaire.

    Francisco Solar: Détenu en C.A.S., en détention préventive pour 180 jours.

    Omar Hermosilla: Détenu en C.A.S., en détention préventive pour 180 jours, accusé d'association illégale.

    Candelaria Cortez: En “liberté” mais sous contrôle judiciaire.

    Iván Goldenberg: En “liberté” mais sous contrôle judiciaire.

    C.O.F.: Centro de Orientación Femenina
    C.A.S.: Carcel de Alta Seguridad (prison de haute sécurité).

    Argentine - Agitation solidaire avec les compagnons chiliens
    Jeudi 19 août, plusieurs compagnons anarchistes et anti-autoritaires se sont réunis près du consulat du Chili à Buenos Aires en solidarité avec les compagnons arrêtés samedi 14, en exigeant leur libération immédiate. La rue a été bloquée pendant près d'une demie heure, les manifestants ont tagué des inscriptions et collé des affiches, des communiqués ont été lus au mégaphone (concernant aussi la grève de la faim des prisonniers mapuches), un grand nombre de tracts a été diffusé. Finalement nous sommes partis sans aucun problème.
    Ce n'est qu'un petit geste (mais certainement pas le seul) pour les frères et soeurs frappés aujourd'hui par l'ennemi dans la région dominée par l'Etat chilien.

    Liberté pour les compagnons détenus par l'Etat chilien !
    Pour la destruction totale de l'autorité!
    Pour l'anarchie !

    **

    Cordoba – Action en solidarité avec les anarchistes/anti-autoritaires du Chili

    Vendredi 20 août, vers midi dans la ville de Cordoba, une douzaine d'anarchistes a décidé de se solidariser avec les compagnons et compagnes arrêté(e)s ces derniers jours à Santiago et Valparaiso (accusés d'Association illégale terroriste et pose d'engins explosifs) et avec les prisonniers Mapuche en grève de la faim depuis plus de quarante jours. Notre action s'est donc déroulée devant le consulat du Chili, rue Buenos Aires, à quelques mètres du palais gouvernemental, laissant des inscriptions, lançant des bombes de peintures, jetant des tracts et posant quatre bombes assourdissantes.

    Pour cette action 5 compagnon-nes ont été arrêté-es et transférés au 4ème commissariat, accusés de dégradations et blessures.

    Les réactions solidaires ne se sont pas fait attendre. Cent autres personnes et plusieurs organisations sont venues apporter leur soutien, jusqu'à la libération des compagnons, après 15 heures de blocage de rue et d'agitation permanente.

    Ni les constructions de la justice, ni les perquisitions, ni la détention ne pourront arrêter la révolte !

    Solidarité active partout !

    La lutte contre la domination n'a pas de frontières !

    Source Culmine
     
Chargement...