Chargement...

Child free: IVG, contraception, stérilisation

Discussion dans 'Politique et débats de société' créé par ninaa, 12 Novembre 2016.

  1. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    [​IMG]





    http://www.lesoursesaplumes.com/art.../elles-ont-choisi-la-sterilisation-volontaire

    A propos de la méthode ESSURE:
    La méthode Essure

    Vasectomie, contraception pour hommes:
    Pourquoi la vasectomie a-t-elle mauvaise presse?
     
  3. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  4. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Une émission sur le sujet sur Radiorageuses:
    Parcours de la combattante au sein d'un océan de préjugés

    [​IMG]
     
  5. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  6. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    A propos de la contraception masculine:
    Accueil - www.contraceptionmasculine.fr
    D'un côté c'est vrai que c'est chiant que ce soit toujours aux femmes de se coller des médocs ou des bidules dans le corps. En même temps j'ai jamais été chaude sur l'idée de contraception masculine.
    1) En cas de vasectomie: ça implique d'être fidèle au monsieur vasectomisé. Ou de ne pouvoir baiser qu'avec des vasectomisés.
    2) En cas de contraception masculine, même problème, plus la crainte que le monsieur oublie sa pilule. ça arrive aussi aux femmes, d'accord, mais dans ce cas on n'a à s'en prendre qu'à soi même: si c'est le mec qui prend en charge la contraception on a aucun contrôle alors que les conséquences seront principalement pour la femme. Et puis on est plus motivée pour y penser, pour un mec grossesse et avortement restent quand même plus abstraits.
     
  7. Fanya
    Offline

    FanyaMembre du forum Compte fermé Membre actif

    976
    144
    9
    Août 2015
    Austria
  8. social-démocrate
    Rien de tels que les sextoys et fucking-machines mais ça va pas plaire à Renaud Garcia, aux éditions L'Echappée, à PMO, aux décroissants, à André Dréan, à Sysiphe, aux post-cadavres situs de Négation, aux "anarcho-islamo-gauchistes" bref aux alliés objectifs du fascsime parce que c'est aliénant, pas sain, pas Humain, trop postmoderne, libéral, prostitutionnel, porno, post-Humain, misanthrope et amooouuuurophobe les sextoys dont on se sert depuis des millénaires pour sa fouf, ses fesses et touiller son café. La nécrophilie c'est plus naturel pour ces gens.
     
  9. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  10. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je préfère une vraie bite avec un mec autour mais chacune son truc, hein?
     
  11. Fanya
    Offline

    FanyaMembre du forum Compte fermé Membre actif

    976
    144
    9
    Août 2015
    Austria
  12. social-démocrate
    Oui chacun son truc. Moi je préfère dormir au moins là j'ai la paix et mes a-mi-e-mant-e-s aussi.
     
  13. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  14. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Je suis carrément d'accord pour cracher sur PMO, les Editions L'Echappée,
    (émission sur Vosstanie à leur sujet avec un camarade du groupe libertaire d'Ivry)
    ...VOSSTANIE...: Conversation sur les spécialistes radicaux des penseurs radicaux
    Renaud Garcia, etc.. dont l'homophobie et le sexisme ne devraient plus être à démontrer:
    Le coming out masculiniste de Pièces et main d’oeuvre (PMO)… | Collectif Stop-Masculinisme
    mais j'ignorais qu'ils se soient jamais exprimé à propos des sex toys?

    Quant à André Dréan lors de ce débat à Ivry (critiquant les dérives de PMO et des éditions l'Echappée)
    Débat : Quels rapports entre les communistes libertaires et les courants antitechnologie ? - Anarchistes Ivry
    il a fait une déclaration à propos de la pilule qui a suscité un tollé chez les femmes présentes (écouter la retransmission du débat pour les termes exacts): "La pilule nuirait à l'émancipation des femmes car elles doivent se libérer seules, sans aucune aide extérieure". Sur le côté chimique de la pilule: "C'est très mauvais pour la santé, il faut suivre l'exemple de villageoises en Amérique du Sud qui utilisent des tisanes qui marchent tout aussi bien".
    Plusieurs femmes ont du lui expliquer qu'elles ne tiennent pas à s'envoyer des produits chimiques dans le corps et qu'elles seraient prêtes à revendiquer pour un contraceptif moins nocif - à conditions qu'il soit aussi efficace.
    Je rappelle que même à l'époque où la pilule "faisait grossir" et était accusée d'être cancérigène les femmes étaient prêtes à prendre ces risques plutôt que celui de tomber enceintes...
     
  15. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 674
    306
    21
    Avr 2016
    Homme
    France
  16. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    roooooohhhhhh ^_^
     
  17. pilou-ilou
    Offline

    pilou-ilou  Comité auto-gestion Membre actif

    1 674
    306
    21
    Avr 2016
    Homme
    France
  18. libertaire, anarchiste, féministe, anarcho-syndicaliste, syndicaliste, auto-gestionnaire, synthèsiste, anarcho-fédéraliste, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Hier sur la chaine ''Histoire " un documentaire sur l'eugénisme et la stérilisation forcée.
    Les états unis ainsi que la Suède, la Suisse, ont eu eux aussi des lois sur la stérilisation. Bien sûr il y a eu des abus.
    Gerbant !!!
     
  19. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 963
    1 036
    4,418
    Nov 2012
  20. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 963
    1 036
    4,418
    Nov 2012
    "Le Clitoris", un court-métrage d'animation de Lori Malépart-Traversy pour contrer les idées reçues sur cette partie de l'anatomie féminine "ignorée", en retraçant son "histoire méconnue"...

     
  21. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  22. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Evidemment ce topic ne s'adresse pas à ceux et celles qui n'aiment pas la pénétration (ce qui est leur droit le plus strict!). Et bien sûr on ne risque pas de tomber enceinte si on se fait juste caresser ou lécher le clitoris (je n'ai jamais entendu parler de femmes qui ne savaient pas s'en servir!), ni si on se sert d'un sex toy, ni si on se fait enculer, ni si on fait des 69, etc. etc.
    Mais pourquoi faudrait-il choisir clitoris OU vagin? Pourquoi se priver d'un plaisir spécifique par crainte de tomber enceinte?
    Ce topic sur la contraception-stérilisation-IVG (qui posent encore de gros problèmes) s'adresse donc à celles et ceux qui aiment aussi la pénétration vaginale (ce qui me semble-t-il est également leur droit le plus strict!).
    On en avait discuté suite à ce post (très intéressant même si je n'étais pas d'accord sur tout) de Klick:
    Patriarcat sexuel

     
  23. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 963
    1 036
    4,418
    Nov 2012
    Hallucinant et donc je relève cette phrase (sans chercher la polémique)...
    Perso, même en tant qu'homme, je connais plein de femmes qui ne "savaient pas s'en servir" comme tu dis !
    C'est lors de tables de presse ou de diffusion du documentaire "Clitoris, ce cher inconnu" qu'on a pu se rendre compte de cette réalité... Et je ne parle pas spécialement des adolescentes ! Beaucoup de femmes d'un certain âge avaient été élevées dans cette fausse-vérité que le plaisir n'était même pas "à vérifier", "à essayer"...
    Pour en revenir au post de base, un très bon doc que ce "Childfree, et alors?" !
    Quant à la vasectomie, j'en connais qui ont fait ce choix et ne le regrettent pas, mais bon, en plus du risque réel d'avoir des douleurs à vie, c'est la pur galère, faut passer par des "RDV agréés" et donc ça peut-être très très loin du domicile, faut expliquer devant un médecin-juge pourquoi ce choix (même si t'es déjà papa) et ensuite faut trouver l'hosto qui fait ce genre d'opération... Bref, un parcours de combattant (et surtout un risque d'effets secondaires vraiment pas rigolos)
     
  24. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  25. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    C'est un autre débat mais je reste très dubitative. Moi aussi dans un cadre public je prétendrais que je ne sais pas me servir de mon clitoris. Surtout devant des hommes. Et il y a des femmes qui ont honte de se masturber et ne le diraient même pas à leur petit ami. Malheureusement la masturbation (surtout féminine) est encore un gros tabou.
    Le mode d'emploi d'un clitoris est simple comme bonjour: toute petites on sent une chaleur et une démangeaison (je ne trouve pas de mot approprié, c'est une sensation impossible à communiquer si on ne l'a pas soi même ressentie) très localisée et on trouve très spontanément comment se "calmer". Je suppose que c'est pareil pour les garçons?
    Combien de parents de petites filles essaient d'empêcher leur bébé de se tripoter? Et même s'ils arrivent à les en empêcher, eh bien les filles font exactement comme les garçons, elles se tripotent en douce dans leur lit. Si une fille ne sait pas comment faire c'est qu'elle est frigide (l'équivalent de l'impuissance chez un garçon), ce qui est quand même assez rare.
    Des précisions à ce sujet?
     
    NEOPOTKINE apprécie ceci.
  26. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 963
    1 036
    4,418
    Nov 2012
    Concernant ma remarque, il s'agissait de "savoir s'en servir en tout état de cause" et non pas un simple instinct/de se tripoter... D'ailleurs, selon moi, la masturbation est tabou, quel que soit le sexe !
    Quant à la vasectomie, il y a tellement de liens sur le net expliquant les complications, le prix, les démarches à faire... je ne rajouterai que comme les Plannings familiaux, les médecins assermentés et surtout les hostos qui font ce genre d'opération ne sont pas nombreux... selon les régions, faut faire des centaines de kms... Ce qui est mon cas, par chez moi.

    Je rajoute qu'il ne s'agissait pas de débat public mais de discussions privées dans un lieu publique. La gêne de parler de masturbation entre sexe différents est réciproque mais n'empêche pas d'aborder sereinement le sujet entre personnes aptes à écouter l'autre.
     
  27. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  28. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Pour la branlette comme pour la baise j'ai tendance à penser que l'instinct vaut tous les manuels pratiques!
    Oui je suppose que la plupart des mecs mentiraient en public à ce sujet, surtout devant des femmes? Pourtant même si les choses ont un peu évolué je crois que c'est ressenti comme plus choquant quand des femmes parlent publiquement de sexe, surtout devant des hommes.
    Et pour en revenir au sujet, une femme qui dit ne pas vouloir d'enfants choque beaucoup plus qu'un homme, parce que ça s'oppose à beaucoup de préjugés essentialistes: les hommes "ont des besoins sexuels" ( = "que les femmes n'ont pas"), les hommes peuvent se réaliser au boulot, dans la créativité, la réflexion... alors que "les femmes" ne rêvent que mariage et famille, les femmes ont "l'instinct maternel", etc...
     
  29. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 963
    1 036
    4,418
    Nov 2012
    Entièrement d'accord avec toi !
     
  30. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  31. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    A propos de la vasectomie:
    Pour un annuaire national des praticien.ne.s français.es pratiquant des stérilisations conformément à la loi
     
  32. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  33. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Bayer met fin à la commercialisation des implants contraceptifs Essure en Europe

    Pour celles qui souhaitent la stérilisation définitive, il ne reste qu'une solution pour l'instant, la ligature des trompes:
    Ligature des trompes : les effets secondaires

    Cette affaire rappelle les débuts de la pilule, quand les culs bénis répétaient que la pilule donne le cancer. Or même si elle était loin d'être au point les femmes la prenaient quand même, préférant risquer la mort plutôt que celui d'avoir un enfant non désiré. Rappelons qu'elles risquaient également la mort en se faisant avorter à l'époque où c'était illégal.
    Evidemment la meilleure solution serait une méthode à la fois fiable et sans danger. Reste à savoir dans quelle mesure le marché est assez rentable pour que des moyens conséquents soient consacrés à la recherche en matière de stérilisation féminine.
     
  34. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 635
    1 521
    412
    Fev 2014
    France
  35. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Anarchisme et sexualité en Espagne jusqu’en 1939

    Extrait:

    Anarchisme et sexualité en Espagne jusqu’en 1939
     
Chargement...