Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Chiapas zapatistes: Répression contre les libertaires de Oaxaca pour le 2 octobre 2010: L'histoire s

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 5 Octobre 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 755
    288
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Dans le cadre de la commémoration du massacre de Tlatelolco contre les étudiants le 2 octobre 1968, se sont réalisées plusieurs manifestations dans l'État d'Oaxaca.

    Dans l'Oaxaca rebelle, sous le gouvernement sanglant d'Ulises Ruiz (gouverneur d'Oaxaca) se rapporte 117 détenuEs suite à la manifestation qui a été convoqué à 4 heure de l'après midi, par les collectifs principalement constitués de jeunes libertaire. Il est important de mentionner la guerre sans répit que mène le gouvernement de Ulises contre les jeunes au profil marginalisé, qui pour la plupart d'entre eux s'identifies au mouvement punk avec une idéologie anarchiste.



    Répression contre les libertaires de Oaxaca pour le 2 octobre 2010: L'histoire se répète

    Dans le cadre de la commémoration du massacre de Tlatelolco contre les étudiants le 2 octobre 1968, se sont réalisées plusieurs manifestations dans l'État d'Oaxaca.

    Dans l'Oaxaca rebelle, sous le gouvernement sanglant d'Ulises Ruiz (gouverneur d'Oaxaca) se rapporte 117 détenuEs suite à la manifestation qui a été convoqué à 4 heure de l'après midi, par les collectifs principalement constitués de jeunes libertaire. Il est important de mentionner la guerre sans répit que mène le gouvernement de Ulises contre les jeunes au profil marginalisé, qui pour la plupart d'entre eux s'identifies au mouvement punk avec une idéologie anarchiste.

    Rest of the text: L'an dernier, à cette même date, il y avait eu une dizaine d'arrêtés dont plusieurs d'entre eux et elles ont été arrêtéEs encore une fois cette année. Encore une fois, il en est à questionner la liberté d'expression qui est supposément légitime dans un État démocratique, et surtout de dénoncer le profilage social au quel s'affronte quotidiennement les jeunes d'Oaxaca. Plusieurs marches ont eu lieu dans la journée, mais les forces répressives se sont déployés uniquement pour réprimer la marche convoqué par les libertaires, la marche n'avait eu aucun incident grave, à part un McDO qui a reçu le trio punk..., lorsqu'à un certain moment les jeunes ont pu constater que les forces policières étaient entrain d'attaquer la manifestation. Quelques unEs ont réussi à s'échapper mais la plupart ont été arrêtéEs et amenéEs.

    Les prisonnierEs ont été libérés dans la nuit du 3 octobre, les dernières nouvelles disaient qu'il restait 7 prisonniers et évidemment les conditions dans lesquelles se trouvent les détenuEs sont inhumaine.

    Nous voulons revendiquer en plus, la détention de notre compagnon Victor Herrera Govea, qui a été détenu le 2 octobre dernier, accusé d'avoir volé et vandalisé le commerce de Oxxo, jusqu'à cette date, les autorités du DF, n'ont pas pu présenter de preuves qui justifies sont emprisonnement, en plus il a été sauvagement battu par différents corps policiers et torturé avec des brûlures de cigarette dans le visage. Victor (el Atenco), se trouve toujours privé de sa liberté,

    Pour ces raisons nous exigeons

    La liberté de toutEs les prisonnierEs politiques

    Cessez les détentions et la répression, basées sur du profilage social

    Châtiments aux coupables

    Démilitarisation de la municipalité autonome de San Juan Copala
    Justice populaire


    Author: frida
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    1
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    0
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    1
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    2