Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Répression & dérives sécuritaires Chiapas : violente répression contre les jeunes

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par Ungovernable, 20 Avril 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 684
    246
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Voici traduits les témoignages de différentes jeunes lors d´une violente attaque répressive de différentes force de police, juste apres la feria de la ville. Une véritable chasse a l´homme dans les rues du centre.



    Repression policiere a San Cristobal de Las Casas contre des jeunes, artisants, et comp@

    Voici traduits les témoignages de différentes jeunes lors d´une violente attaque répressive de différentes force de police, juste apres la feria de la ville. Une véritable chasse a l´homme dans les rues du centre.

    Rest of the text: San Cristobal de Las Casas, 7 Avril
    A minuit aujourd'hui, après le concert de La Maldita Vecindad, à la foire de SanCris, nous nous sommes rejoins sur le lieu même du concert pour jouer des percussions et jongler (enflammé) alors que continuait la foire.

    Des policiers se sont approchés pour nous réprimer sans aucun motif, et devant la résistance et les plaintes de beaucoup d'entre nous, ils ont répondus en nous gazant et en nous jetant (dehors) sans aucun droit. Nous sommes sortit de la foire et sur le chemin pendant que nous avancions en jouant et faisant du bruit face à la réaction de la police, plusieurs camionnettes nous suivaient et nous coupaient le chemin. Deux rues plus loin, a commencé la persécution, nous étions plus de 100, entre 150 et 200, nous nous organisions, nous aidions ceux que les flics arrêtaient et nous courrions...

    Du coup, impossible d'échapper car déploiement des flics, camionnettes, patrouilles, motos, etc.. nous coupaient la route : lacrimos, coups et armes chargées pour tirer. Ils ont arrêtés de force beaucoup de personnes usant violence et brutalité. Nous ne savons pas combien de personnes sont détenues, selon la police plus de 30 personnes, et nous n'avons toujours pas tous les noms de ceux qui sont détenus.

    Les autorités ne veulent pas nous donner d'informations sur les noms, les charges et le nombre de détenus. Ils sont en train de faire des recherches.... Ils peuvent juste dire "qu'il ya deux taxis abimés"... Ils les accusent de ça? Vu la violence avec laquelle tout s'est passé...

    Le centre (ville) était blindé par la police d'état, fédérale, préventive et des routes. Quatre heures plus tard, nous faisions les comptes et essayions de faire marche arrière pour nous souvenir de ce qui c'était exactement passé.

    D'après nos comptes, nous pensons qu'il doit y avoir beaucoup plus de personnes qui ont été arrêtées. Entre ceux que nous savons qu'ils l'ont étés car ce sont des compagnons proches, ils y a en plus ceux qui n'apparaissent plus, ceux que nous ne connaissions pas mais que nous avons vu comment les flics les attrapaient, les frappaient et les faisaient monter dans les camionnettes, et ceux qui ont dû courir pour se voir au milieu de la situation. Nous pensons qu'ils sont un peu plus.
    Sur notre liste, il y a des gens de différents états du Mexique (Guadalajara, Etat de Mexico, Oaxaca, Mexico, Chiapas et San Cristobal de Las Casas), d'Espagne, du Chili et du Costa Rica.

    En attendant d'avoir plus d'information á vous transmettre, nous comptons sur votre solidarité pour libérer nos compagnons.
    A 7h nous sommes tous appelés á nous rendre aux bureaux de la police preventive pour aider de n'importe quelle manière nos compagnons, exiger des informations et la libération de tous.

    Nous sommes déjà organisés en petites commissions pour aider avec de la nourriture, nous rendre dans différents centres de DD.HH., diffuser et rédiger l'information de façon plus spécifique et formelle par différents moyens, pour si jamais quelqu'un aurait envie d'y participer.

    Pour le Peuple Libre, Pour la non-violence policière, Et la non criminalisation de la jeunesse !!
    Traduit par buxia
    http://www.espoirchiapas.com/

    Author: Espoir Chiapas
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    0
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    5
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    0
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    0