Chargement...

Documentaire Cannabis : Quand le deal est légal (2019) Doc 1h30

Discussion dans 'Documentaires et films' créé par allpower, 8 Avril 2019.

  1. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    7 610
    963
    4,264
    Nov 2012
    Cannabis : Quand le deal est légal
    réalisé par Xavier Deleu & Stéphanie Loridon
    2019
    1h30


    [​IMG]

    Plusieurs pays optent pour la légalisation du cannabis. Cette forme de régulation tient-elle ses promesses ? Une enquête ambitieuse sur les expérimentations menées à travers le monde et les enjeux d'un marché en plein essor.

    Après plus de cinquante ans de politique répressive dictée par les traités internationaux, sans guère d’effets sur la production et la consommation, nombre de pays sont de plus en plus nombreux à dépénaliser la marijuana. Si une quarantaine d’États autorisent l’usage du cannabidiol (CBD), la molécule à usage thérapeutique de la plante, d’autres vont plus loin en légalisant la consommation récréative du cannabis. En intervenant directement sur le marché de la drogue, ils espèrent priver les cartels de l'une de leurs sources de revenus. Pour endiguer une criminalité galopante liée au trafic, l’Uruguay a été le premier pays en 2013 à autoriser la production et la consommation du cannabis. Après une longue bataille entre partisans et pourfendeurs de la légalisation, dix États américains, puis le Canada, ont suivi cet exemple. En Amérique du Nord, le cannabis est devenu un business comme les autres, avec ses cultivateurs, ses gestionnaires, ses cabinets d’avocats et ses lobbyistes. Mais face à la reprise en main du secteur, les mafias ne restent pas inactives. Si la marijuana légale rapporte chaque année près de 250 millions de dollars de taxes au Colorado, la filière illicite n’a pas disparu pour autant. Dans le Michigan, des dealers se réorganisent pour vendre de l’héroïne ou de la cocaïne. En Uruguay, le marché noir reste attractif en raison d’une offre légale insuffisante.

    Au terme d’une investigation mondiale, les réalisateurs dressent un vaste panorama des différents modèles d’expérimentation de la légalisation du cannabis. Chiffres, témoignages des acteurs du secteur ou avis d'experts à l’appui, ce film révèle aussi comment la légalisation de la marijuana a fait émerger un juteux business aux mains de quelques grands groupes. De la ferme clandestine d’un cartel au Mexique, aux serres ultramodernes d’une exploitation géante au Canada, en passant par l'une des rares plantations légales de cannabis médical en Suisse, un éclairage rigoureux sur les enjeux politiques et économiques colossaux des deux filières de la drogue qui coexistent aujourd’hui.

     
    Ungovernable apprécie ceci.
  2. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 237
    163
    2,124
    Mar 2005
    Homme , 31 ans
    Canada
  3. anarchiste, autonome
    Docu pas mal. On y voit beaucoup de cultivateurs canadiens. Même les compagnies d'Uruguay qu'on voit (ICC Labs) ont été achetés par des compagnies canadiennes.

    Un peu trop d'attention donné aux militants anti-légalisation américains. Ces militants admettent d'ailleurs avoir reçu des millions de dollars pour se financer... et ce financement vient souvent des lobbys pharmaceutiques et les grosses multinationales de l'alcool, ou de la droite républicaine. Le docu présente ça de façon trompeuse en faisant passer les anti-légalisation pour des militants sous-financés alors qu'ils ont le soutien des lobbys et du Parti Républicain. Le docu nous sort les délires conspis prétendant que la légalisation serait financée par George Soros. Si certaines campagnes pro-légalisation obtiennent des dons philantrophiques aux USA, c'est seulement depuis que le Parti Démocrate a mis la légalisation sur sa plateforme électorale donc ils obtiennent le soutien des philantrophes démocrates habituels qui donnent à toutes les causes progressives.

    Sinon le docu présente bien la complexité des régulations bancaires en matière de cannabis aux États-Unis, ce qui poussent les sociétés américaines à se tourner vers le canada pour trouver du financement chez les investisseurs. C'est le même problème pour les recherches médicales, les compagnies pharmaceutiques ne peuvent pas obtenir de financement donc ça bloque l'avancement de la science parce que la FDA américaine est l'autorité internationale contrôlant l'approbation de tous les traitements médicaux...

    PS: Marc Emery, le militant pro-cannabis canadien vers la fin du docu, ce mec un déchet. Il a agressé sexuellement plusieurs femmes en utilisant ses positions de pouvoir dans le mouvement de la légalisation. Aujourd'hui il est un donateur d'un politicien de droite libertarienne canadien (Maxime Bernier).
     
Chargement...