Chargement...

Black Lives Matter / ACAB Émeutes à Minneapolis après l'assassinat de George Floyd

Discussion dans 'Activisme, théories et révolution sociale' créé par Ungovernable, 28 Mai 2020.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    Chaque année la police tue 1000 personnes aux États-Unis. Encore une autre victime de plus.
    [B][/B]
    « Je ne peux pas respirer »: George Floyd, un Afro-Américain meurt après que des flics l’ont cloué au sol



    Lundi, une vidéo de George Floyd, un homme afro-américain menotté et implorant sa vie auprès de flics qui l’ont cloué au sol, a fait surface sur Internet. Les flics de Minneapolis se sont défendus en affirmant avoir réagi à une allégation de faux lundi soir et ont été informés d’une personne décrite plus tard comme étant le suspect assis sur une voiture.

    Un restaurant voisin
    Selon de nouvelles images de surveillance. Un restaurant voisin, Dragon Wok, a capturé les premiers moments de la rencontre de George avec la police de Minneapolis sur une caméra installée à l’extérieur. Sur la base de la vidéo, cela a commencé comme un arrêt de la circulation, qui a abouti à ce que George soit emmené menotté.

    Résisté physiquement
    Ils ont trouvé Floyd qui, à ce moment-là, était à l’intérieur d’une voiture et la police a déclaré qu’il avait «résisté physiquement» après sa sortie.

    Une vidéo montre le moment où George Floyd a été retiré de son véhicule et menotté.
    https://dixquatre.com/2020/05/27/je...res-que-des-flics-lont-cloue-au-sol/?swcfpc=1

    S’il vous plaît, je ne peux pas respirer
    Dans la vidéo, Floyd peut être vu mendier sa vie. Il dit: «S’il vous plaît, je ne peux pas respirer», à l’officier quelques minutes avant de rester immobile sur le trottoir. On le voit dire « J’ai mal au ventre », peut-on entendre Floyd dire à l’officier. « Mon cou me fait mal. Tout fait mal », ce qui explique clairement la torture. Il a même demandé de l’eau: «Donnez-moi de l’eau ou quelque chose. S’il vous plaît. S’il vous plaît. » Les passants ont exhorté les officiers à libérer Floyd de leur emprise. Pourtant, les policiers ont fait semblant d’être sourds. Dès que Floyd est resté immobile, les flics l’ont raillé: «Lève-toi et monte dans la voiture».

    George a été transporté d’urgence à l’hôpital où il a été déclaré mort.


    Émeutes depuis 3 jours

    Pour suivre les émeutes en direct, je vous conseille l'excellent Unicorn Riot:
    https://www.facebook.com/unicornrio...c_O_1vagxNrQU7OWPmL7HrmuPPBPnbs&ref=nf_target

    Beaucoup d'infos et de vidéos sont dispos sur Twitter avec le hashtag #GeorgeFloyd
    https://twitter.com/hashtag/GeorgeFloyd?src=hashtag_click
    D'autres infos ici:
    https://twitter.com/i/events/1265352777804337152
     
  3. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  4. anarchiste, autonome
    Sur les streams en direct, Ça commence à ressembler à Los Angeles après la mort de Rodney King ...

    Une partie de la ville est à feu et à sang. Les magasins sont pillés. Chaos total. Les flics ont complètement perdu le contrôle de la ville.

    C'est la seule façon que la communauté afro-américaine peut se faire entendre et construire un rapport de force, alors je soutiens à 100% malgré les dommages collatéraux. Si il y avait une émeute chaque fois qu'un flic assassine impunément, ces enfoirés y penserait peut-être deux fois avant de faire une bavure.

    ACAB

    upload_2020-5-28_2-52-56.png


    upload_2020-5-28_2-53-35.png

    upload_2020-5-28_2-55-23.png


    upload_2020-5-28_2-56-38.png

    upload_2020-5-28_2-57-29.png

    upload_2020-5-28_3-0-8.png

    upload_2020-5-28_3-0-57.png

    upload_2020-5-28_3-1-37.png
     

    Fichiers attachés:

  5. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    9 082
    1 539
    4,718
    Nov 2012
    J'avais maté hier la vidéo de la loooongue agonie de George Floyd... La pure haine !!!!!!!!!!!
    Que tout brûle !!!

    Merci pour les liens !

     
  6. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  7. anarchiste, autonome
    Merci allpower, je voulais justement poster ce vidéo mais je n'arrivais pas à le retrouver sur Youtube.

    Ça continue toute la nuit ...

    Les manifestants sur place disent que ça s'étend à toute la ville et qu'on a jamais rien vu d'une telle ampleur.

    Les habitants de la ville font la fête en regardant le feu brûler avec de la musique qui joue très fort la chanson "Fuck The Police". Les voitures qui passent klaxonnent par solidarité. Les policiers n'osent même pas essayer de les disperser pour ne pas jeter de l'huile sur le feu.

    upload_2020-5-28_3-10-3.png

    upload_2020-5-28_3-10-26.png

    upload_2020-5-28_3-23-27.png

    upload_2020-5-28_3-27-56.png

    upload_2020-5-28_3-43-28.png

    upload_2020-5-28_3-45-15.png



    Sources: Unicorn Riot et un camarade de l'IWW qui fait un Live Stream.

    En ce moment, Unicorn Riot est encore sur place en direct
     

    Fichiers attachés:

  8. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    9 082
    1 539
    4,718
    Nov 2012
  9. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    9 082
    1 539
    4,718
    Nov 2012
  10. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  11. anarchiste, autonome
    Traduction google d'un article anglais

    https://jacobinmag.com/2020/05/george-floyd-minneapolis-uprising-police-brutality

    Non, nous ne devons pas condamner les émeutes contre les meurtres de la police comme George

    Le soulèvement en réponse au meurtre de George Floyd par un officier de police de Minneapolis cette semaine a conduit à des appels prévisibles pour condamner le pillage. Mais le véritable pillage dans notre société vient des militaires, de la police, des sociétés pharmaceutiques, du capital-investissement, des propriétaires, des spéculateurs immobiliers et des milliardaires - pas des manifestants contre la brutalité policière.

    Au lendemain du meurtre d’un officier de police de Minneapolis sur George Floyd, certains médias de notre pays se sont tournés vers des questions cruciales qui doivent être abordées:

    Faut-il condamner le pillage?

    Oui, nous devons condamner le pillage des pays du Sud par les militaires occidentaux et les sociétés multinationales. Nous devons craindre la possibilité terrifiante que le vaccin COVID-19 soit enfermé, privatisé et vendu à profit; et le pillage des nations sous-développées et des personnes sous-assurées qui s'ensuivrait.

    Nous devons lutter contre le pillage des coffres des nations sous-développées par des dettes odieuses et des programmes d’ajustement structurel élaborés et imposés par les institutions internationales à la minute même.

    Mais devrions-nous nous soucier de l'autre type de pillage?

    Il faudrait un monstre sans cœur pour ne pas se soucier du pillage des maisons et des bâtiments par les capitalistes vautours. Nous devons nous organiser contre la vague imminente d'expulsions qui se précipiteront dans nos communautés dès la réouverture des tribunaux. Et nous devons lutter contre le vol de maisons et d'écoles stables; la destruction inutile de vies en raison de leur priorité de la nourriture sur le loyer.

    Nous tenons à ce que des communautés ouvrières entières soient embourgeoisées, leurs bâtiments remplacés par des logements pour des familles plus riches et plus blanches, qui apportent une plus grande quantité de butin pour le propriétaire. Nous devons être scandalisés que la police pille les campements des sans-abri, et nous devons exiger que les maisons et les chambres vacantes et sécurisées ne soient plus conservées loin des personnes sans logement.

    Faut-il se soucier du pillage réel?!?

    Bien sûr! Le capital-investissement devrait faire fortune grâce à la faillite d'entreprises à travers le pays. En licenciant des travailleurs et en perçant leurs pensions, ils s'en tireront avec le sac. Nous nous soucions de la tentative de piller le service postal des États-Unis, par exemple, en détruisant d'innombrables bons emplois syndicaux et un service public essentiel afin de démanteler une institution publique et de la transformer en une entreprise privée pour générer des profits.

    Nous sommes indignés par le pillage en cours des programmes de protection sociale des gouvernements locaux et des États par un Parti républicain fédéral qui souhaite les voir détruits et une direction démocrate de la Chambre dont la solution à ce problème consiste à accorder aux riches des États bleus un gigantesque allégement fiscal. Nous sommes dégoûtés que les représentants qui prétendent défendre les travailleurs et les personnes opprimées laisseront volontiers leur niveau de vie s'effondrer tout en appliquant des réductions d'impôts aux riches.

    Sans organiser une riposte syndicale puissante, nous verrons le pillage réel des coffres publics tandis que la classe milliardaire s'est enrichie de 434 milliards de dollars pendant la pandémie.

    Mais devrions-nous nous soucier du pillage de magasins comme Target et Autozone?

    Il s'agissait de la destruction de biens par des gens enragés par le meurtre d'un homme noir innocent par un policier blanc. Devrions-nous, comme le «modéré blanc» de Martin Luther King, tergiverser au sujet d'un soulèvement antiraciste?

    Faut-il blâmer les Noirs de la classe ouvrière pour avoir dénigré un gouvernement et une économie conçus pour les réprimer, les exploiter et les maîtriser; au cours d'une pandémie dans laquelle le capitalisme a rendu presque impossible leur survie? Devrions-nous participer à cette condamnation rituelle même si nos médias traitent constamment les actes identiques de destruction de biens par des amateurs de sport comme de simples réjouissances et exubérances, et le pillage des communautés de la classe ouvrière par les entreprises comme d'habitude?

    Non. George Floyd comptait. Les vies noires comptent. Et tant que nous ne pouvons pas construire un mouvement capable de vaincre le racisme et le capitalisme, jusqu'à ce que les travailleurs de toutes races s'unissent contre les capitalistes et leur appareil répressif, c'est une bonne chose que les patrons, les fonctionnaires et la police qui les protègent se voient parfois rappeler que le noir les vies comptent à travers une petite fureur prolétarienne.

    Si vous vous souciez du pillage, tournez les yeux vers les militaires, la police, les sociétés pharmaceutiques, les goules de private equity, les propriétaires, les spéculateurs immobiliers et les milliardaires. Et exiger qu'un monde autrefois pillé à la grande majorité leur soit maintenant rendu.

    [​IMG]

    upload_2020-5-28_23-37-18.png
     
    Dernière édition: 29 Mai 2020
  12. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  13. anarchiste, autonome
    Dernière édition: 29 Mai 2020
  14. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  15. anarchiste, autonome
    Culture d'impunité. ACAB.
     
  16. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  17. anarchiste, autonome
    Les manifestants ont pris d'assault un poste de police et occupent présentement les lieux


    Selon la police, près de 200 magasins ont été pillés et saccagés

    upload_2020-5-29_0-28-45.png
    Trophé de guerre : menottes et équipement policier

    upload_2020-5-29_2-2-10.png
     
    Dernière édition: 29 Mai 2020
    allpower apprécie ceci.
  18. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    9 082
    1 539
    4,718
    Nov 2012
  19. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    9 082
    1 539
    4,718
    Nov 2012
  20. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    9 082
    1 539
    4,718
    Nov 2012
    :fire::fire::fire:



     
    Ungovernable apprécie ceci.
  21. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  22. anarchiste, autonome
    Dernière édition: 29 Mai 2020
  23. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  24. anarchiste, autonome
  25. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  26. anarchiste, autonome
    Nouvelles émeutes à Louisville ... ça s'étend comme une traînée de poudre


    Wal-Mart incendié
    upload_2020-5-29_4-50-5.png

    I CAN'T BREATHE
     
  27. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  28. anarchiste, autonome
    https://ici.radio-canada.ca/nouvell...le-etats-unis-meurtres-afro-americains-police

    Mort de George Floyd : une troisième nuit de violences au Minnesota
    Radio-Canada
    2020-05-28 | Mis à jour aujourd’hui à 3 h 01

    L’appel à la garde nationale par les autorités locales n’a pas calmé les citoyens de Minneapolis, aux États-Unis, qui ont dénoncé pour une troisième nuit consécutive la mort de George Floyd à la suite d’une intervention policière controversée. Pendant ce temps, Twitter a averti qu'un message du président des États-Unis Donald Trump sur ces événements font l'« apologie de la violence ».

    En soirée jeudi, des manifestants ont mis le feu au poste de police où travaillaient les quatre agents impliqués dans la mort de l’homme de 46 ans.

    Des manifestants sont entrés à l'intérieur d'un commissariat de police, les alarmes d'incendie ont retenti et des gicleurs se sont mis en marche et le bâtiment s'est enflammé. Le corps policier a confirmé dans un communiqué que son personnel avait évacué le bâtiment vers 22 h.

    Les manifestations avaient auparavant été majoritairement pacifiques, avec des foules contenues par des chaînes d'hommes en uniforme.


    Mais il y a eu des heurts, avec le pillage d'une trentaine de magasins et des incendies, et l'usage de gaz lacrymogène par la police dans le secteur du poste de police où travaillent les policiers mis en cause.

    Des dizaines d'entreprises des villes jumelles de Minneapolis et St. Paul ont couvert leurs fenêtres et leurs portes jeudi dans le but d'empêcher le pillage.

    Minneapolis a fermé son système de train léger sur rail et tous les services d'autobus par souci de sécurité.

    À St. Paul, des nuages de fumée flottaient dans l'air alors que la police armée de matraques et portant des masques à gaz et des gilets pare-balles surveillait les manifestants le long de l'une des principales artères commerciales de la ville, où les pompiers ont également pulvérisé de l'eau sur une série de petits incendies.

    Indignés et choqués par la mort de George Floyd aux mains de la police lundi dernier, des habitants de Minneapolis ont investi la rue pour dénoncer la violence dont il a été victime.


    Dans une vidéo devenue virale, filmée par une passante sur Facebook Live, on voit cet homme afro-américain de 46 ans plaqué au sol sur le ventre par un policier qui l'immobilise avec un genou sur le cou. Après avoir signalé à plusieurs reprises qu'il peine à respirer, George Floyd cesse de bouger et semble perdre connaissance. George Floyd était interpellé pour un délit mineur.

    Des manifestant se sont rassemblés ailleurs aux États-Unis, notamment à Denver, à New York, à Phoenix et à Columbus, en Ohio.

    Le président des États-Unis, Donald Trump, a réagi aux événements de Minneapolis dans la nuit de jeudi à vendredi. Twitter a indiqué qu'un de ses tweets faisait l'apologie de la violence.

    « Je ne peux pas m'asseoir et regarder ce qui arrive à une grande ville américaine, Minneapolis. Un manque total de leadership. Soit que le pauvre maire radical de gauche Jacob Frey se ressaisit et maîtrise la situation ou j'envoie la garde nationale et elle fera le travail comme il faut », a-t-il indiqué dans un premier message.

    Le second message, qui a été étiqueté comme faisant l'apologie de la violence par Twitter, mentionnait : « Ces VOYOUS déshonnorent la mémoire de George Floyd et je ne laisserai pas ça passer. J'ai parlé au gouverneur Tim Walz et je lui ai dit que les militaires étaient avec lui. S'il a des difficultés, nous allons assumer le contrôle, mais quand le pillage commence, les tirs commencent. Merci! »

    Le conflit personnel du président avec Twitter a culminé, jeudi, par la signature d'un décret pour réglementer davantage les plateformes web.

    Ce décret trouve son origine dans des avertissements de Twitter liés à l'inexactitude de tweets du président concernant le vote postal.

    [​IMG]
    Un poste de police de Minneapolis est incendié par des manifestants.

    PHOTO : REUTERS / CARLOS BARRIA

    Un appel à ne pas ajouter « du drame au drame »
    Après deux jours de manifestations et d'affrontements, le maire de Minneapolis, Jacob Frey, avait demandé jeudi le déploiement de la garde nationale.

    Il ne faut pas ajouter du drame au drame, a-t-il déclaré.

    En réponse à l'appel du maire Frey, le gouverneur de l'État, Tim Walz, a signé un décret autorisant l'intervention de la garde nationale du Minnesota. La Ville de Minneapolis a épuisé toutes ses ressources et a demandé de l’aide […] afin d’assurer une réponse immédiate, peut-on lire dans le document, où l'on affirme que la Ville de St. Paul a formulé elle aussi une demande similaire.

    Sur son compte Twitter, la garde nationale du Minnesota s'est dite prête à intervenir alors que d'autres manifestations étaient prévues en soirée.

    [​IMG]
    Des manifestants ont déclenché des incendies dans la nuit du 27 au 28 mai, non loin du commissariat où travaillaient les agents impliqués lors de l'arrestation de George Floyd.

    PHOTO : REUTERS / ADAM BETTCHER

    Deux enquêtes en cours
    Les autorités locales et fédérales tentent toutes deux de faire la lumière sur cette affaire.

    Le département américain de la Justice a affirmé faire de l'enquête sur l'implication de la police une priorité absolue. Le communiqué du département de la Justice indique que des procureurs et des enquêteurs expérimentés du FBI ont été désignés pour participer à cette enquête visant à déterminer si les policiers ont violé les lois fédérales.

    Une enquête robuste et méticuleuse sera menée, a assuré Erica MacDonald, procureure de l’État du Minnesota, lors d'un point de presse, en fin de journée.

    Le FBI demande à « toute personne qui était présente avant, pendant et après l’incident » de communiquer avec les autorités afin d’aider à reconstituer le fil des événements. Chaque pièce du casse-tête compte, a dit en substance Rainer Drolshagen, l'agent spécial du FBI chargé du dossier, lors de la même conférence de presse.

    Les quatre policiers impliqués ont été limogés, mais aucune inculpation n'a encore eu lieu. Selon le procureur du comté de Hennepin, Mike Freeman, qui participait aussi au point de presse des autorités, ceux-ci ont tous invoqué le 5e amendement, soit le droit à ne pas s'auto-incriminer et à garder le silence.

    Un peu plus tôt dans la journée, le chef de la police de Minneapolis, Medaria Arradondo, a reconnu qu'il y avait un déficit d'espoir dans sa ville et que ses équipes y avaient contribué.

    [​IMG]
    George Floyd était âgé de 46 ans.

    PHOTO : ASSOCIATED PRESS / EVAN FROST

    Dans tout le pays, les appels pour que justice soit rendue se sont multipliés. Mercredi, la famille de George Floyd a réclamé l'inculpation pour meurtre des policiers impliqués.

    Le maire de Minneapolis s'est demandé pourquoi l'homme qui a tué George Floyd [n'était] pas en prison.

    De nouvelles vidéos semblent écarter la thèse avancée par la police selon laquelle George Floyd, soupçonné d'avoir tenté d'écouler un faux billet de 20 $, aurait résisté à son interpellation.

    Le président américain Donald Trump a précisé qu'il avait demandé au FBI et au département de la Justice de faire la lumière sur cette disparition triste et tragique. Mes pensées vont à la famille et aux amis de George. Justice sera rendue!, a-t-il tweeté.

    L'ONU veut que cessent les « meurtres » de Noirs par la police
    La haute-commissaire de l'ONU aux droits de la personne, Michelle Bachelet, a condamné dans les mots les plus durs la mort de George Floyd, appelant les autorités américaines à agir pour mettre fin à ces « meurtres » d'Afro-Américains.

    C'est le dernier d'une longue série de meurtres d'Afro-Américains non armés commis par des policiers américains et des autojusticiers, a-t-elle dit dans un communiqué.

    « Je suis consternée de devoir ajouter le nom de George Floyd à celui de Breonna Taylor [une ambulancière tuée dans son appartement], d'Eric Garner, de Michael Brown et de plusieurs autres Afro-Américains non armés qui sont morts au fil des ans aux mains de la police – ainsi qu'à ceux de personnes telles qu'Ahmaud Arbery et Trayvon Martin qui ont été tuées par des autojusticiers », a déclaré Mme Bachelet.

    L'affaire rappelle en effet celle d'Eric Garner, qui est mort en 2014 à New York après avoir été asphyxié lors de son arrestation par des policiers blancs. Tout comme George Floyd, lui aussi avait dit : Je ne peux pas respirer, une phrase ensuite reprise par le mouvement Black Lives Matter.

    La mort de Philando Castile, abattu dans une ville du Minnesota lors d'un contrôle de routine par la police sous les yeux de sa conjointe et d'une fillette, en 2016, est aussi fraîche en mémoire.

    Les autorités américaines doivent prendre des mesures sérieuses pour mettre fin à ces meurtres et pour s'assurer que justice soit faite lorsqu'ils se produisent.

    Michelle Bachelet, haute-commissaire de l'ONU aux droits de la personne
    Le rôle que joue la discrimination raciale [...] dans ces morts doit être examiné de manière approfondie et traité comme il se doit, a-t-elle insisté.

    Les procédures doivent changer, des systèmes de prévention doivent être mis en place et, par-dessus tout, les policiers qui ont recours à un usage excessif de la force doivent être inculpés et condamnés pour les crimes commis, a plaidé la haute-commissaire.

    Avec les informations de Reuters, Agence France-Presse et Associated Press
     
  29. allpower
    En ligne

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    9 082
    1 539
    4,718
    Nov 2012
  30. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  31. anarchiste, autonome
    Une équipe de CNN arrêtée en direct pendant les violences à Minneapolis [VIDÉO]
     
  32. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    265
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  33. anarchiste, autonome
    Manifs monstres partout aux États-Unis encore aujourd'hui et probablement cette nuit aussi.

    Un des flics concernés est maintenant arrêté et accusé de meurtre.

    L'émeute est le language des incompris (MLK)

    upload_2020-5-29_19-54-33.png
    upload_2020-5-29_19-52-53.png
     
    Mélie et allpower aiment ça.
Chargement...

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 23)

  1. Anarchie 13
  2. depassage
  3. Ziggy-star
  4. GRAFF
  5. Jack Buck
  6. K0dama
  7. ninaa
  8. louismehmes
  9. HarryKill
  10. Rosa Gaïa
  11. Samuel
  12. IOH
  13. Ytalf
  14. HNORD
  15. allpower
  16. gorekhaa
  17. ten-six-een
  18. Air-V
  19. Tikia
  20. Ungovernable
  21. Anarkocom
  22. Blek
  23. Mélie