Chargement...

Baston

Discussion dans 'Archive' créé par Ungovernable, 15 Mai 2007.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    10 014
    397
    2,057
    Mar 2005
    Homme
    Canada
  2. libertaire
    Les flics bastonnent bien trop
    Dans leurs cars, dans le métro
    Matracage serviettes mouillées
    Car tu es basané

    Tant qu’il y aura des prisons
    Les kids se batt’ront
    Tant qu’il y aura des prisons
    Y aura des bastons

    Ils nous arrêtent pour rien
    Pour des tiags ou un cuir noir
    Parce que tu traines le soir
    T’as des coups dans les reins

    Tant qu’il y aura des prisons
    Les kids se batt’ront
    Tant qu’il y aura des prisons
    Y aura des bastons

    Faut pas que les flics s’étonnent
    De se faire casser la tête
    C’est normal quand ils nous cognent
    Qu’on éprouve de la haine

    Tant qu’il y aura des prisons
    Les kids se batt’ront
    Tant qu’il y aura des prisons
    Y aura des bastons

    Quand je vais dans une manif
    Ils envoient leur C.R.S.
    Comme pour un état de siège
    Alors il y en a qui tirent

    Tant qu’il y aura des prisons
    Les kids se batt’ront
    Tant qu’il y aura des prisons
    Y aura des bastons

    Dans cette sale cité pourrie
    Dans cette société de fric
    Je n’ai pas besoin d’un flic
    Pour m’apprendre à vivre

    Tant qu’il y aura des prisons
    Les kids se batt’ront
    Tant qu’il y aura des prisons
    Y aura des Bastons
    BASTON, BASTON, BASTON, BASTON, BASTON, BASTON
     
  3. B.A.R.F
    Offline

    B.A.R.FNouveau membre

    8
    0
    0
    Mar 2008
  4. libertaire, anarchiste, socialiste, chaos/Nihiliste, apolitique/Indécis
    haha beru a vie sti meilleur band de mon enfance !!! MANIFESTE
     
  5. White Ladybug
    Offline

    White LadybugS.H.A.R.P. Membre actif

    79
    0
    0
    Avr 2008
  6. libertaire, anarchiste, internationaliste, individualiste, apolitique/Indécis
    Cette chanson est génial !

    BASTON, BASTON, BASTON, BASTON, BASTON, BASTON