Chargement...
  1. Pour consulter le Webzine : https://www.libertaire.net/articles

Actualité militante Angleterre : échec et retour de flammes

Discussion dans 'Webzine - actualité des luttes et partage d'articles de presse' créé par zarkax, 11 Août 2011.

  1. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Plusieurs raisons :

    Les comités d'auto défenses :
    Pour défendre leurs quartiers et leurs commerces, des habitants des villes touchées par les émeutes s'arment et se rassemblent en groupes d'autodéfense. Applaudis par le maire de Londres, ils inquiètent toutefois la police.
    Ils sont plus que de simples voisins vigilants. Face à l'impuissance de la police, des groupes d'autodéfense se sont rapidement formés dans plusieurs quartiers de Londres, notamment sur des bases ethniques ou religieuses, afin de chasser les émeutiers de leurs quartiers. Armés de crosses de hockey, de battes de base-ball voire d'épées traditionnelles pour les sikhs, ils se sont déployés dans les rues des quartiers d'Eltham, Hackney, Southall et Enfield à Londres, ainsi qu'à Birmingham.

    Les trois hommes écrasés par une voiture à Birmingham mercredi, originaires du Pakistan, appartenaient d'ailleurs à un groupe qui tentait de prévenir les pillages dans son quartier.

    Le maire de Londres Boris Johnson a applaudi à la création de ces groupes "formés pour défendre leurs quartiers et leurs commerces", tout en les mettant en garde contre la récupération par des mouvements politiques, rapporte l'Independent.

    La police partagée

    La police est plutôt embarrassée par cette question. Alors que certains policiers encouragent la formation de ces "groupes de citoyens", un des chefs de la police, Stephen Kavanagh, émet des réserves. Tout en saluant "le courage des jeunes travailleurs et responsables communautaires qui sont descendus dans la rue aux côtés de nos officiers pour convaincre les personnes qui avaient enfreint la loi de rentrer chez eux", il précise qu'il n'est pas favorable aux groupes d'autodéfense et qu'il ne veut pas voir plus de violence dans les rues.

    Le site internet de la Metropolitan police (Met), la police de Londres, explique que toute personne attaquée peut user d'une "force raisonnable pour se protéger ou protéger les autres" mais avertit qu'on ne peut "juger avec finesse le niveau de force à utiliser dans les moments de tension" et recommande donc "d'agir en faisant ce que chacun estime nécessaire instinctivement et honnêtement". Certains responsables de la police s'inquiètent en effet de voir des groupes d'autodéfense devenir hors de contrôle. Des règlements de compte pourraient se produire entre différentes communautés. Ainsi les Pakistanais de Birmingham pourraient être tentés de chercher à se venger de certains afro-caribéens, souvent désignés comme fauteurs des troubles.



    Slogans d'extrême droite

    Certains "justiciers" ont d'ailleurs affronté les forces de police dans la nuit de mercredi dans le quartier d'Eltham au sud-est de Londres. Selon des témoins cités par le Daily Telegraph, parmi les 200 hommes qui défiaient la police, certains criaient des slogans en faveur de la Ligue de défense anglaise (extrême droite). Des slogans racistes auraient aussi été entendus dans le quartier de Ealing, selon le site Politics.

    L'Independent rapporte aussi un incident à Enfield, au nord de Londres, où un homme explique avoir été pourchassé et victime d'injures racistes: "Attrapez les blacks et les Pakistanais" criaient ses poursuivants alors qu'il entrait dans une pizzeria.

    Pourtant certains journalistes, tels Patrick Hayes du Huffington Post, ont vu dans ces milices un engagement citoyen salutaire. Dans le même quartier d'Enfield, il décrit des rassemblements d'hommes de la classe ouvrière, âgés de 20 à 40 ans. Pour lui, ceux-ci n'étaient là que pour suppléer aux déficiences de la police. Le journaliste dit ne pas avoir entendu de slogan raciste, mais seulement des conversations bon enfant.

    Appels à la dénonciation

    Parallèlement au phénomène des milices, un autre phénomène douteux est apparu après les émeutes: la dénonciation des casseurs.

    La "non solidarité des jeunes" :

    Un étudiant malaisien raconte depuis son lit d'hôpital l'attaque dont il a été victime à Londres, lors des émeutes. Son récit suscite une vague d'écoeurement en Malaisie et en Angleterre.
    Asyraf Haziq Rosli, un étudiant malaisien de 20 ans, a été attaqué ce lundi par un groupe alors qu'il roulait en bicyclette dans les rues de Londres, en proie à des émeutes depuis samedi. Dans une vidéo, il raconte depuis son lit d'hôpital cette agression brutale.

    "Il y avait des jeunes enfants, des écoliers, dans le groupe. Ils portaient des cagoules et ils s'accrochaient à moi. (...) Ils essayaient de prendre mon téléphone portable dans la poche de mon pull. Ils ont fait tomber mon vélo, et quand ils ont fait ça, j'ai heurté le sol et je me suis blessé à la machoire. Il y avait du sang", dit-il en malais, le visage tuméfié. "Ces gens se sont ensuite enfuis. D'autres se sont approchés en disant qu'ils voulaient m'aider, mais ceux qui étaient derrière moi ont en fait pris les choses qui se trouvaient dans mon sac à dos", ajoute-t-il.

    Ce récit, disponible sur le web, a suscité révolte et compassion, dans le pays natal de la victime et en Angleterre. En Grande-Bretagne, des volontaires ont créé un site, "somethingniceforashraf.tumblr.com", pour "lui montrer, ainsi qu'à son pays, que seule une petite minorité d'entre nous sont des salauds". Le site recueille donations et idées pour aider le jeune homme.

    Seule une petite minorité d'entre nous sont des salauds
    Le Premier ministre britannique David Cameron a même évoqué ce témoignage mercredi, lorsqu'il s'est engagé à restaurer l'ordre dans les rues. "Lorsque nous voyons des jeunes dont certains ont 13 ans, piller en riant, lorsque nous voyons l'image répugnante d'un jeune homme blessé entouré de gens qui prétendent l'aider alors qu'ils le dévalisent, il est évident que certaines choses ne tournent pas rond dans notre société", a déclaré le chef du gouvernement.

    De mauvaises cibles :


    Cameron: "Il ne s'agit pas de politique mais de vol"


    David Cameron a ouvert son discours en expliquant que les émeutiers se servaient de la mort de Mark Duggan comme d'un prétexte. «Oui, cette mort soulève encore des questions et nous enquêterons. Mais la mort de cet homme est utilisée comme un prétexte par les gangs». Il ne s'agit «pas de politique, ni de manifestations mais de vol», a poursuivi David Cameron. «Nous ne laisserons pas un climat de peur s'instaurer dans nos rues», a-t-il ajouté.

    David Cameron a abordé la question du contexte de ces violences, qui ne sont pas selon lui le reflet d'un malaise social comme la presse britannique a pu l'avancer, mais d'une crise des valeurs. «Certains enfants grandissent en ignorant la différence entre le bien et le mal, a-t-il déclaré. Cela n'a rien a voir avec la pauvreté. C'est une question de mode de vie. Un mode de vie qui exalte la violence, qui ne manifeste aucun respect envers l'autorité et qui sait tout de ses droits mais rien de ses responsabilités.»

    «Nous devons montrer au monde, qui a semblé consterné, que les auteurs des violences (...) ne sont en rien représentatifs de notre pays», a assuré David Cameron, alors que beaucoup s'inquiètent de l'image renvoyée par ces troubles avant les JO. «A un an des Jeux, nous devons montrer que la Grande-Bretagne n'est pas un pays qui détruit, mais un pays qui bâtit, qui ne baisse pas les bras, un pays qui fait face, qui ne regarde pas en arrière mais toujours en avant», a-t-il conclu.

    Les consequences :

    Lors d'éventuelles émeutes futures, les militaires pourraient prêter main forte aux forces de l'ordre face aux fauteurs de troubles, a déclaré David Cameron ce jeudi au Parlement.
    Il ne s'agit "pas de politique, ni de manifestation mais de vol", a déclaré David Cameron. "Nous ne laisserons pas un climat de peur s'instaurer dans nos rues", a-t-il ajouté devant le Parlement britannique, au sujet des pires émeutes urbaines qu'ait connues le pays depuis des décennies. Retrouvez son discours in extenso sur le site du Telegraph.

    Il a fixé plusieurs objectifs, une semaine après la mort de Mark Duggan, l'événement déclencheur des émeutes britanniques: restaurer l'ordre, soutenir les victimes, et se pencher sur les causes profondes du malaise qui s'est manifesté dans les rues de Londres et d'autres villes ces derniers jours. Et pour relever ces défis, "aucune piste ne sera écartée".

    Le recours à l'armée envisagé

    Devant une assemblée réunie en urgence, le Premier ministre britannique a également envisagé de faire appel à l'armée lors d'émeutes futures. "Le gouvernement a pour responsabilité de veiller à ce que l'on pare à toute éventualité future, et notamment à ce que l'on étudie les tâches que l'armée pourrait assumer afin d'affecter plus de policiers à la première ligne", a ajouté le Premier ministre à la Chambre des communes.

    Le Premier ministre britannique a écarté les critiques des travaillistes concernant sa politique de coupes budgétaires, estimant qu'elle était compatible avec une amélioration l'action de la police. Le gouvernement indemnisera les habitants dont les foyers ou les boutiques ont été endommagés lors des émeutes survenues à Londres et dans d'autres villes du pays, a-t-il dit.

    Il donnera aussi mandat à la police pour exiger des personnes masquées de dévoiler leur visage. David Cameron a d'ailleurs déjà affirmé qu'il ne permettrait pas aux inquiétudes relatives aux droits de l'homme d'empêcher la publication des visages des émeutiers. "Il faut mener ces criminels devant la justice", ajoute-t-il pour se justifier.

    "Un pays qui bâtit"

    Le Premier ministre, pour qui ces événements ont montré "le meilleure et le pire du pays", a aussi rendu hommage aux Britanniques qui, armés de balais, ont commencé à nettoyer les rues du pays.

    A un an de l'échéance des JO de 2012, qui doivent se tenir à Londres, le Royaume-Uni doit montrer qu'il n'est "pas un pays de destruction, mais un pays qui bâtit", a ajouté le Premier ministre britannique. "Nous devons montrer au monde, qui a semblé consterné, que les auteurs des violences (...) ne sont en rien représentatifs de notre pays", a assuré David Cameron alors que beaucoup s'inquiètent au Royaume-Uni de l'image renvoyée par ces troubles à un an des JO.
    David Cameron a reconnu qu'il y avait «trop peu» de policiers mobilisés au début des émeutes. Mais «la riposte a été bonne» au final, a-t-il ajouté. Les 16.000 policiers mobilisés à Londres depuis mercredi le resteront jusqu'à la fin du week-end. Le premier ministre a annoncé de nouvelles mesure répressives, notamment la possibilité pour la police d'enlever les foulards, masques ou cagoules dissimulant les visages des personnes soupçonnées d'activités criminelles. Le gouvernement va se pencher également sur les conditions de mise en place d'un couvre-feu, sans préciser à qui il s'appliquerait

    Alors qu'il s'était jusqu'ici abstenu d'annoncer des mesures radicales, David Cameron n'a cette fois pas exclu de recourir à l'armée si les émeutes venaient à reprendre. «Ma responsabilité est de veiller à ce qu'on considère toute éventualité, y compris si il y a des tâches que l'armée peut assurer et qui laisserait les mains libres à la police sur la ligne de front», a-t-il déclaré.

    Le premier ministre britannique a également évoqué la possibilité d'interdire de réseaux sociaux «ceux qui s'en servent pour organiser des actions violentes, pour semer le trouble». «Nous travaillons donc actuellement avec la police, a poursuivi David Cameron, les services de renseignement et l'industrie du numérique pour voir s'il serait juste d'empêcher les communications sur ces sites et applications quand nous savons que certaines personnes les utilisent pour organiser des violences, du désordre et de la criminalité».
    La presse britannique a déjà pointé du doigt le rôle de Blackberry Messenger dans l'organisation des émeutes. De son côté, RIM, le constructeur des téléphones BlackBerry, a déjà annoncé lundi 8 août qu'il «coopérerait pleinement avec le ministère de l'Intérieur et les forces de police britanniques» si quelque chose lui était demandé.



    Je pense que ces émeutes ont été un gros échec au niveau social car les pillages de masses ont totalement détournés le sujet principal à savoir une bavure policière qui sera encore impunie et les conditions de vies des jeunes des quartiers populaires. La population s'est carrément retournée contre les jeunes : de la classe moyenne en passant par les bourgeois et l'extreme droite, beaucoup se sont dévoués à la police et sont apparament pret à se battre aux cotés des flics en cas de nouvelles insurections. Il n'y aura aucune remise en question des valeurs de la société ( la faute aux médias en partit ), juste de nouvelles mesures plus répressives ( recourt à l'armée, supression des allocations et expropriations de leur logements pour les émeutiers). Voila je sais pas ce que vous en pensez, je suis conscient des difficultés de beaucoup de jeunes de ces quartiers mais les faits sont la .....
     
  2. M3T4LH34DD
    Offline

    M3T4LH34DDDieu Membre actif

    1 251
    0
    11
    Avr 2011
  3. anarchiste, individualiste
    A la limite casser des vitrines de banques et de grands magasins, oui. Voler la classe moyenne, c'est dégueulasse, donc oui ça a été un échec. Il nous faut cependant apprendre de leurs erreurs sinon elles auront été vaines.
    Si l'on n'avait pas pillé les particuliers, ça aurait pu mieux se passer mais encore une fois les gens vont se réfugier auprès de l'Etat et détester encore plus tout mouvement anti-étatique.

    Je suis d'accord avec toi.
     
  4. niark-niark
    Offline

    niark-niarkUne clope? Membre actif

    406
    1
    2
    Juin 2011
  5. libertaire, anarchiste, féministe, auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste, progressite
    J'ai un ami qui est à Londres en ce moment et qui participe aux émeutes avec de la famille, et apparemment, la politique c'est bien la dernière chose qui les motives pour les émeutes...
     
  6. jojoy-05
    Offline

    jojoy-05RedPanda

    11
    0
    0
    Mar 2011
  7. anarcho-communiste, , anarcho-syndicaliste
    Les émeutes le Dimanche en famille, c'est trop cool \o/

    De toute façon, a chaque fois qu'il y a des émeutes populaire, que sa soit dans les quartiers "Chauds" en France, ou dans les grandes villes aux USA, ce ne sont pas les plus riches qui perdent tout ... C'est vrais que brûler la voiture de voisin, détruire la vitrine du petit commerçant, c'est super drôle.
    Dommage que ce genre de manifestations spontanées ne véhiculent pas de vrais opinons politiques :o
     
  8. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Le problème ( si je puis dire ) c'est qu'en angleterre ya pas de "cités" comme en françe, avec de longues barres d'immeubles éloignées des centres villes, les quartiers populaires sont dans la ville, c'est d'ailleurs la raison qui a pousser les riches et la classe moyenne superieure a descendre dans la rue, parcequ'ils savaient que leur tranquilité était menaçée.
     
  9. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Petite parenthese :

    De passage sur JVcom j'ai trouver ça :



    Bon je vous passes aussi les commentaires qui sont tous plus gerbants les uns que les autres du style : "sales racailles qu'ils aillent prison " , " mais que fait l'armée ? "


    Mais ça montre vraiment que la condition sociale de ces jeunes n'est pas du tout pris en compte. enfoirés de médias de merde....
     
  10. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Les pauvres petits qui n'ont pas de PSP franchement, et c'est sûr que maintenant qu'ils en ont une ça arrange vachement leur condition.
     
  11. niark-niark
    Offline

    niark-niarkUne clope? Membre actif

    406
    1
    2
    Juin 2011
  12. libertaire, anarchiste, féministe, auto-gestionnaire, chaos/Nihiliste, progressite
    J'aime la pub...
    Hééé m'sieur sony mon p'tit cousin s'est fait choper sa PSP y a un ans en sortant du métro vous avez pas un p'tit cadeau??
     
  13. MisterRed
    Offline

    MisterRedPRAVDA PUNK TERROR Comité auto-gestion Membre actif

    1 192
    6
    15
    Juil 2011
    France
    C'est sur que si tu crois tout ce que les médias disent et que tu prend juste l'exemple de deux bouffons sur des milliers, ça ne va pas t'aider a comprendre grand chose.
    Des mecs qui piquent des psp y en a dans tout les millieux! c'est deux gars qui ont volé le Malaisien c'est clair que c'est des salauds! mais ils ne sont pas représentatif de tout les émeutiers, de plus cela profites a sony de faire de la pub! vive les médias!
     
  14. Tazon
    Offline

    TazonMembre du forum Membre actif

    1 487
    2
    24
    Nov 2008
    France
    Le problème c'est que tout ce qu'on entend de ce qui se passe à Londres ça viens des médias.

    Et puis sur les images j'ai vu uniquement des mecs qui pillaient des magasins de hifi et d'informatique et détruisaient sans véritable logique ce qui leur passait sous la main, j'ai pas vu un seul texte écrit par les émeutiers, j'ai pas vu de redistribution populaire ... Donc soit les médias arrivent à dissimulé le côté politique de cette révolte, soit la minorité c'est les émeutiers qui sont la pour des raisons politique.
     
  15. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Finalement en prenant du recul je comprend mieux les pillages :

    Ces jeunes savent qu'ils ne changeront pas la société, meme pas la façon de penser du voisin d'à coté, et n'ayant aucunes perspectives d'avenir autant prendre ce qu'ils peuvent maintenant. C'est vraiment dommage qu'il n'y ai pas eu de portée politique ( qui sait peut etre que sa se serait propager au reste de l'europe ... ) avec des attaques de comissariats, banques, grands magasins et batiments d'état .....

    Mais je comprend que certains perdent espoirs et profites simplement de la situation ....

    Parceque bon a part les 2 - 3 cas particuliers de pilleurs ( genre fille de bourgeois, un prof .... ) le reste sortes des quartiers populaires....

    D'un autre coté on peut voir a quel point les classes supérieures méprisent et ont peur de cette partie de la population a un point jamais exprimer officiellement :

    Suppression du peu d'avantages sociaux des émeutiers, expulsion de leur logement, licenciement, envoie de l'armée, appel a dénonciation ( les photos des émeutiers sont exposés en plein centre ville ) .... bref pas étonnant qu'ils se remettent à piller pour le coup, sauf que la prochaine fois c'est la prison, et pour longtemps ....
     
  16. Angus0
    Offline

    Angus0Membre du forum Membre actif

    952
    1
    5
    Avr 2009
  17. anarchiste
    j'ai trouvé ça sur jura libertaire, un tract en anglais, apres j'ai pas compris de qui il venait.

    http://pix.toile-libre.org/upload/original/1312968597.jpg

    traduction :

    "PAS DE PANIQUE :: NE PARLE PAS

    Si tu penses que tu as peut-être été identifié sur les photos ou enregistrements vidéo relatifs aux récents évènements à Tottenham :

    NE panique PAS. Les photos publiées ne sont pas nécessairement des preuves, ce n’est pas parce que la police possède une photo floue de toi qu’elle sait pour autant qui tu es.

    NE te rends PAS. La police se sert du fait que tu sais qu’ils ont une photo de toi pour établir une pression psychologique et t’inciter à te rendre alors qu’ils ne savent pas qui tu es et qu’ils n’ont aucune preuve contre toi.

    NE pense PAS que c’est parce que tu peux toi-même t’identifier sur une vidéo qu’un juge pourra le faire également. « Ce n’est pas moi » a permis à beaucoup de gens d’être relâchés.

    DÉBARRASSE-toi de tes vêtements. Il n’y a aucune chance que tu puisses dire que la personne sur la vidéo n’est pas toi si les vêtements qu’elle porte ont été retrouvés dans ta garde-robe. Débarrasse-toi de TOUS les vêtements que tu portais à ce moment, y compris TES CHAUSSURES, ton sac, et n’importe quel bijou distinctif que tu portais à ce moment-là.

    FAIS profil bas quelques temps. La police sera à l’affût d’autres éléments pour les personnes inscrites sur sa liste de recherche.

    PENSE à changer ton apparence. Peut-être est-ce le bon moment pour une transformation. Fais-toi couper les cheveux et colore-les, laisse-toi pousser la barbe, porte des lunettes.

    NETTOIE ta maison. Débarrasse-toi des bombes de peinture, de tout ce qui est relié à la vidéo, et des textes/photos douteux sur ton téléphone. Ne leur facilite pas la tâche en ayant de la drogue, des armes ou quoi que ce soit d’illégal chez toi.

    FAIS attention à qui tu parles de ça. Ne révèle ton implication SEULEMENT qu’aux personnes en qui tu peux avoir réellement confiance. Fais très attention à ce que tu dis sur l’Internet.

    ESSAIE de contrôler nervosité et panique. Attendre qu’on frappe à la porte est extrêmement stressant, mais il te faut trouver un moyen de vivre aussi normalement [que possible].

    Sinon tu participeras toi-même à la peine […]"
     
  18. christhi
    Offline

    christhiExpert en sinistre Membre actif

    359
    2
    21
    Avr 2007
  19. anarchiste, situationniste, chaos/Nihiliste, individualiste

    C'est le problème avec l'idée de foutre le bordel dans notre environnement quotidien, plutôt que d'attaquer le pouvoir.... mais c'est aussi le problème des émeutes à l'habitude, sauf quand c'est plus "politisé" comme les émeutes des dernières années en Grèce.

    En même temps, beaucoup de ces jeunes ne semblaient pas avoir la critique assez développée pour remonter aux sources de leur révolte. Si ça aurait été le cas, c'est le Buckingham Palace qui aurait brûlé!

    Mais peut-être ça reste à venir...
     
  20. samsuffit39
    Offline

    samsuffit39Membre du forum Membre actif

    71
    1
    0
    Août 2011
    France
  21. anarchiste, internationaliste, auto-gestionnaire
    Ptain c est beau de te voir etre un peu tolerant, ca fait juste bizzarre de voir que c est pour des connards qui devalorisent nos idées et nos combats...
    ok ils sont majoritairement pauvres et s en prennent plein la gueule de la part des classes superieures.
    N empèche que aller raquetter des vieux, violer des femmes .. je suis pas sur que j ai envie d etre comprehensif, surtout quand t entends derriere dire que c est les debuts de l anarchisme....
    ils prennent se qu ils decident etre leur part du gateau, sans se soucier de rien ni de personne...
    Non moi je ne comprends pas, ils veulent se defouler sur les condés? chaque jour de match a londres est une bonne occassion, pas besoin de mettre le feu chez le voisin...
    rejet de la société? pourquoi pas d attaques contre des batiments de l etat?
    Pour moi c est de la violence gratuite du fait meme qu aucune revendication ne l accompagne meme soit disant apolitique, comme a madrid ou tel aviv...
    je ne comprends pas la sympathie pour ces casseurs qui encense certains commentaires
     
  22. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    C'est déja bien de l'admettre.



    Hein ?? t'as vu sa ou que des femmes avaient été violées et des vieux raquetter ?


    ç'est vrai que sa ressemble beaucoup au capitalisme....


    Parcequ'ils ont profiter de l'émeute apres le meurtre d'un homme par des policiers.

    Entièrement d'accord avec toi.

    Mouais, n'empeche que encore une fois l'utilisation de la violence à beaucoup plus d'impact ( négatif certes dans le contexte des émeutes à londres ) que les manifs pacifiques et réformistes des jeunes en espagne et en israel.


    J'ai jamais dit que j'épprouvais de la sympathie, mais je m'acharnerais pas à leur cracher dessus je pense que les médias et la haute société britannique s'en charges tres bien.
     
  23. Nico37
    Offline

    Nico37Membre du forum Membre actif

    1 248
    0
    64
    Nov 2007
     
  24. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 304
    449
    141
    Jan 2009
    France
  25. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Pour les femmes violées, je sais pas mais pour les vieux raquettés je n'en doute pas une seconde. Mais à propos de l'utilisation par les médias des émeutes londoniennes pour discréditer l'anarchisme c'est une réalité très problématique.
    Surtout qu'en prime une bande de bouffon pseudo-punk ont écrit une chanson pourrie appelé "anarchy in UK" qui a donné le titre à certainement plus d'un article en angleterre.
    Je m'imaginais déjà cette récupération avant même d'avoir vu les journaux tellement il était évident que les médias sauteraient dessus.
     
  26. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Et tu crois pas si bien dire, sur les chaines françaises sa fait 3jours qu'ils nous montrent 2 ou 3 mecs qui ont perdu leur commerce et qui se font aider par les gens .....


    Bouh les vilains casseurs ......
     
  27. G 3org3
    Offline

    G 3org3Membre du forum Membre actif

    256
    2
    1
    Déc 2010
  28. anarchiste, auto-gestionnaire
    J'en discutais justement avec des gens: le gouvernement anglais applique les méthodes staliniennes: ils créent des héros et des martyrs...
     
  29. zarkax
    Offline

    zarkaxGANGNAM STYLE Membre actif

    1 516
    2
    139
    Oct 2009
    France
    Et ça marche à merveille ........
     
Chargement...