Chargement...

Anarchistes et cause animale

Discussion dans 'Libération animale' créé par foccart Trans, 6 Juin 2012.

  1. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
  2. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 294
    443
    141
    Jan 2009
    France
  3. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Donc en quoi j'ai déformé ce que t'as dit ?
    Tu penses pas que l'antispécisme est une lutte indépendante de la lutte des classes ? Et tu penses pas non plus que c'est une lutte qui réclame l'égalité et le respect de la vie dans les faits ? Et t'as pas non plus un esprit de contradiction ?
     
  4. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    Je pense que l'antispécisme englobe toutes les autres luttes et les rend assez dérisoires quand on connait le nombre de morts qu'engendre le système spéciste. 1900 animaux abattus par seconde pour fournir de la viande... En termes quantitatifs c'est le plus "grand" génocide de l'Histoire.
     
  5. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 399
    1 467
    406
    Fev 2014
    France
  6. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Quant à moi je ne vois pas comment on peut comprendre dans ce qu'a dit lantifa que "l'antispécisme pourrait être victorieux sans renversement du capitalisme"?
    Rien dans ce qu'il a exprimé ne signifie ni de près ni de loin que "l'antispécisme pourrait être victorieux sans renversement du capitalisme". Sur la fin (le renversement du capitalisme) il est clair qu'il est d'accord, la divergence porte sur les moyens.
    Du point de vue de quelqu'un qui est antispéciste, c a d qui pense que le sort des animaux non humains doit être pris en compte autant que celui des animaux humains, il est logique de penser que la priorité est le sort des animaux non humains. En effet rares sont les animaux humains, même les plus misérables et les plus exploités, qui subissent un sort comparable.
     
  7. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    Juste préciser que je ne dis pas qu'une lutte n'est pas aussi importante qu'une autre, mais que c'est le nombre des premières victimes du spécisme qui rend assez dérisoire les autres luttes. Le nombre d'animaux non humains tués par le spécisme est vraiment incomparable avec les victimes des autres sytèmes d'oppression et de mises à mort. Et je ne parle même pas des conditions extrêmement violentes qui leur sont imposées avant qu'ils soient tués et finissent en semelles ou dans des assiettes. Ni d'une forme d'"eugénisme" : des espèces animales ont été améliorées génétiquement et créées dans une optique de rentabilité ; des millions d'animaux sont mis au monde pour être tués et consommés. Bref, rien de comparable avec ce que peuvent subir des humains aussi atroces que peuvent être les oppressions qui leur sont imposées. Vraiment le système spéciste c'est le stade suprême de la violence, de l'horreur.
     
  8. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 294
    443
    141
    Jan 2009
    France
  9. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Tout simplement parce que lantifa les compare comme si la lutte contre l'exploitation animale et la lutte des classes étaient indépendantes. La lutte des classes c'est la lutte contre le capital donc contre l'industrialisation du massacre des animaux qui fait qu'il y en a 1900 par secondes qui sont abattus.

    Juste une question de terme mais je ne crois pas qu'on puisse parler de "génocide". Pour moi "génocide" signifie qu'il y a intention d'exterminer une population, qu'il n'en existe plus un représentant. Mais vu que les animaux sont considérés comme des ressources l'industrie n'a aucune intention qu'il n'y en ait plus.

    ça j'ai bien compris, mais la lutte des classes n'est pas la lutte pour l'émancipation du seul prolétariat. C'est la lutte menée par le prolétariat, certes, mais pour l'émancipation de n'importe tous les êtres conscients et même plus largement pour le respect de tout ce qui permet une vie "digne". En tout cas c'est comme ça que je la conçois.
     
  10. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    Attribuer encore et encore des propos que quelqu'un ne dit pas ça peut être considéré non plus que comme de la "simple calomnie" ou de la diffamation mais comme du harcèlement. A bon entendeur...
     
  11. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 399
    1 467
    406
    Fev 2014
    France
  12. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    La lutte contre le capital ne se réduit pas à la lutte des classes, d'où tu sors ça???

    Anticapitalisme — Wikipédia

    Il existe différentes acceptions du terme "génocide", qui n'incluent pas forcément la volonté d'élimination totale mais la volonté "d'élimination physique intentionnelle, totale ou PARTIELLE.
    On ne peut pas nier que le "bétail" est tué intentionnellement.
    Je pense que si ce qui se passe avec les animaux non humains était appliqué à des humains on ne trouverait pas indécent de parler de génocide dans le sens "massacre de masse", quelle que soit l'intention (exploitation ou élimination).

    Génocide — Wikipédia

    Justement rares sont les partisans de la lutte des classes qui luttent pour l'abolition des meurtres d'animaux, et - que lantifa m'arrête si c'est moi qui ai mal compris - c'est bien entre autres ce que déplore Lantifa?
     
  13. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    Je n'en ai pas parlé mais c'est une réalité : le mouvement antispéciste est rarement considéré par les partisans de la lutte de classes et par les orgas de gauche qui la mettent en avant. Et l'antispécisme dépasse "l'abolition des meurtres", il est contre l'exploitation des individus sentients. Pour moi l'antispécisme englobe la lutte des classes, l'écologie, l'antiracisme, tout ce que l'anarchisme et les marxistes ont intégrés à leur combat mais avec en plus le combat contre la discrimination des individus sentients en fonction de leur espèce.
     
  14. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 294
    443
    141
    Jan 2009
    France
  15. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Toi d'où tu sors le contraire ???
    Déjà la lutte contre le capital se réduit totalement à la lutte des classes mais en plus la lutte de classes ne se réduit pas à la lutte contre le capital. La lutte du capital contre le prolétariat fait aussi partie de la lutte des classes.
    La lutte des classes c'est tout ce grâce à quoi la bourgeoisie fait du profit, ça passe par l'exploitation du prolétariat, des ressources et tout ce qui permet de dissimuler cette exploitation de l'usage de la religion à l'usage des médias à l'usage de l'état à l'usage de la drogue. C'est aussi tout ce par quoi le prolétariat résiste et tous les moyens qu'il utilise pour promouvoir des valeurs contraires à celles de la société capitaliste et pour défendre la vie. Et là aussi ça passe par l'usage (subversif) de la culture, de la religion, de l'état, de la science, des médias, des armes...

    Pourtant ça change pas mal de choses. Les animaux ne sont pas vus comme des ennemis ou des nuisibles dont il faudrait débarrasser la surface de la terre. Ils sont vus comme des ressources qu'on peut renouveler à l'infini. On nie carrément que leur vie a un sens, on nie presque qu'ils sont vivants ou plutôt on le prend en compte uniquement dans la mesure où leur qualité d'être vivant leur permet de se reproduire.

    Ben de mon point de vue quelqu'un qui se prétend "partisan de la lutte des classes" (ce qui veut pas dire grand chose) et qui se fout de l'exploitation animale est en retard sur son temps.
     
  16. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    C'est le moins qu'on puisse dire...

    « Le problème c’est le capitalisme, le problème c’est l’exploitation capitaliste. À partir de là, la solution communiste elle reste toujours et plus que jamais même d’actualité quoi. C’est sûr que c’est pas à la mode de parler mode de production, de parler de classes sociales, on préfère aller voir ce qu’on a dans son assiette, euh chaipa moi, pas manger des animaux, ou s’occuper des questions de genre, ou savoir comment je vais m’habilleeer, ou des questions de raaace. Ah bawi c’est sûr, c’est pas dans l’air du temps, mais c’est peut-être pas un hasard d’ailleurs que ce soit pas dans l’air du temps. À mon avis bien sûr que toutes ces fausses problématiques ou ces problématiques secondaires – et je l’assume en disant ça – sont là pour participer d’un tout qui vise complètement à nous faire dévier de la cible quoi, à dévier nos coups de la cible. La cible ça reste ouais... Et pourtant la bourgeoisie aujourd’hui elle est très identifiable, c’est là le paradoxe, ça reste la bourgeoisie la cible. Bien sûr ! »

    Un membre du GARAP sur Radio Vosstanie le 24 octobre 2018 (vers 71 minutes 30)
     
  17. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 294
    443
    141
    Jan 2009
    France
  18. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Je suis pas d'accord avec ce qu'ils disent, mais ils parlent régulièrement de l'exploitation animale et de la destruction de la planète. Alors je me demande si faut pas plus comprendre plus ça comme "vaut mieux s'attaquer aux causes, le capital, qu'aux conséquences, sa consommation individuelle.". Même si c'est mal dit. Mais bon j'ai pas écouté cette émission.
     
  19. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    J'ai écouté leurs émissions, lu leurs textes et ils en parlent jamais. Donc je me demande bien d'où tu tires l'idée qu'ils parlent régulièrement de l'exploitation animale.
     
  20. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 294
    443
    141
    Jan 2009
    France
  21. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    je sais pas je vais pas relire tous leurs textes, je sais pas s'ils font référence directement à l'élevage mais il parlent de l'impact écologique du capitalisme, la destruction des conditions nécessaires à la vie et je crois de l'extinction des espèces animales dans leurs textes. Peut-être que je vire, mais c'est le souvenir que j'en ai.
     
  22. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    Faux.

    En fait t'hallucines pas, tu mens. Le spécisme ils s'en cognent.

    Bref maintenant lache moi.
     
  23. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 399
    1 467
    406
    Fev 2014
    France
  24. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Vu que je n'ai pas le courage d'écouter la totalité des émissions de Vosstanie je remercie lantifa d'avoir fourni des éléments précis pour se faire une opinion.
    Et en effet c'est consternant...

    Alors qu'une fois de plus anarchie13 se base sur "Je crois" "je vais pas relire tous leurs textes, je sais pas" (mais je vais l'affirmer quand même) "Peut-être" et "c'est le souvenir que j'en ai".
    D'ailleurs même si par ailleurs des propos moins nauséabonds s'étaient exprimés sur Vosstanie, ça n'excuserait ni ne contrebalancerait ceux-là.
     
  25. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    Le spécisme comme le genre sont des systèmes économico-politiques d'exploitation et d'oppression. Donc si l'antispécisme ou la lutte contre le genre résultaient uniquement de choix ou de préférence individuelles, on le saurait. Le combat contre le spécisme c'est un combat contre le système de mise à mort le plus meurtrier qui existe, c'est pas juste une question "de regarder dans l'assiette du voisin", en disant cela ils font état de leur ignorance crasse et évacuent la réalité systémique du spécisme comme celle du genre.

    Dire que l'antispécisme ou le combat contre le genre dévient de la cible, c'est une autre manière de dire que ça divise LA lutte, LA lutte des classes qui serait la "vraie problématique" selon eux. Bref c'est du réchauffé de vieux discours de marxistes orthodoxes et se défendant de l'être, le PC tenait le même discours sur la domination masculine dans les années 30.
     
  26. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 294
    443
    141
    Jan 2009
    France
  27. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Et alors ?
    c'est plus honnête que lantifa qui prétend se souvenir de l'intégralité de leurs écrits.
     
  28. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 294
    443
    141
    Jan 2009
    France
  29. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    "La liste des méfaits est interminable. On pourrait évoquer le trafic de bois de rose, dont les clients principaux sont l’Europe et surtout la Chine, qui raye progressivement de la carte ce qui reste des forêts primaires et secondaires avec leurs espèces animales et végétales endémiques."

    Madagascar, au fin fond de l'abîme capitaliste - GARAP

    "La préservation du vivant est une tâche trop urgente pour la laisser aux écologistes, cette vermine bourgeoise qui a choisi le vert parce que c'est la couleur du dollar."

    Dix doigts pour nous étrangler - GARAP

    "S’ajoute à cette complexe interdépendance des unités de production le fait que la majorité des activités économiques participent de la pollution catastrophique de la planète."

    Dresser un nécessaire inventaire des apories de la pensée révolutionnaire - GARAP

    "Écologie
    L’époque capitaliste a laissé des traces indélébiles sur la nature. L’accumulation primitive, par le pillage des ressources naturelles, a définitivement souillé notre patrimoine naturel qu’est la planète Terre. La pollution des terres et des mers, par l’agriculture intensive, les plantations remplis d’organismes génétiquement modifiés, l’industrie ont profondément déstructuré les équilibres naturels bien antérieurs à homo sapiens. Le réchauffement climatique entraîne des dégâts monstres sur les écosystèmes et les populations notamment à travers la montée des océans.
    Une des tâches les plus importantes de la société communiste sera de rétablir un mode de vie respectueux de la nature, et de réparer, dans la mesure du possible, les dégâts de l’époque capitaliste. Tous les moyens possibles et imaginables devront être utilisés pour renouer avec un mode de fonctionnement le moins nuisible à l’environnement. L’homme est partie intégrante de la nature, en la détruisant il s’autodétruit et compromet la vie des générations futures.

    Propositions pour un mode de vie durable :
    • Suppression de l’agriculture intensive pour des exploitations locales à taille humaine, avec rotation des sols, et agriculture raisonnée en fonction des régions et des climats ;
    • Suppression de l'élevage intensif ;
    • Suppression des OGM ;
    • Banalisation et développement des méthodes d’agriculture appelées aujourd’hui « bio », c'est-à-dire sans pesticides et autres produits dangereux pour la santé, les animaux et l’environnement ;
    • Suppression des firmes agricoles (exemple : Monsanto), dresser un inventaire des semences naturelles disponibles ;
    • Arrêt de la déforestation ;
    • Préservation intégrale du vivant, développement des recherches biologiques, éthologiques et zoologiques en ce sens ;
    • Protection du littoral, développer les réserves naturelles et autres lieux de préservation ;
    • Redéfinition de l'aménagement de l'espace et de l'utilisation des sols et des mers, dresser un inventaire des zones à transformer ou à préserver ;
    • Démantèlement des centrales nucléaires ;
    • Banalisation et développement des énergies propres et renouvelables (solaire, éolien, biomasse...), forte réduction de l'utilisation des énergies fossiles, suppression de l'utilisation des gaz de schiste ;
    • Développement des moyens de transports non polluants (trains, tramways, voitures électriques...) ;
    • Changement progressif des comportements alimentaires, suppression des fast-foods, développement de la méthode flexitarienne (moins d'animal, plus de végétal)."

    Quelques propositions pour une société communiste - GARAP

    "Nous voulons :
    [...]
    Réparation globale de l’écosystème
    [...]
    Soumission de la recherche scientifique à la préservation du vivant et l’épanouissement de l’Humanité
    [...]
    Égalité des sexes et disparition du genre social"

    Qui sommes-nous ? - GARAP

    Après une recherche rapide.
    C'est pas de l'antispécisme mais c'est pas une totale indifférence aux questions animales / écologiques...
     
  30. anarkia ou l'un de ses multicomptes
    Offline

    anarkia ou l'un de ses multicomptesMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    839
    114
    0
    Août 2018
    United States
    Donc rien contre le spécisme et c'est une fois de plus confirmé dans cette émission de café du commerce.

    C'est le GARAP qui niait aussi l'inégalité des hommes et des femmes dans l'exploitation :

    Bien des études sociologiques montrent que cette inégalité existe à tous les niveaux, c'est une manière de saper le patriarcat sans le dire franchement. Mais comme le GARAP et Vosstanie se foutent de la sociologie sauf quand ça les arrange, ça sert à rien d'en discuter.
     
Chargement...