Chargement...

Anarchiste drogué... Type bidon !?

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Flippy, 10 Juillet 2007.

  1. Flippy
    Offline

    FlippyMembre du forum Membre actif

    80
    0
    0
    Juin 2007
  2. auto-gestionnaire
    Salut !


    Voilà, je tiens à poussé un coup de gueule d'un ado de 16ans .

    Des anar, qui se droguent et/ou fument, c'est pas un méchant paradoxe ça ?

    Le type, il est anti état, anti chef et tout... Mais il est manipulé et obéï( du au manque) par... UNE SIMPLE FEUILLE !!??
    Tabac, cannab et tout... C'est juste des plantes !
    Et le type qui veut supplantertout ce qui est anti liberté, n'arrive même pas à se déposseder d'une simple plante !?


    Mon raisonnement est foireux ou pas ?


    EDIT : Je me permet un passage de la chanson "France d'en bas" de hexazone :

    "Fume, re-fume, sniff et shoote toi
    L'état est complice, tant que tu te drogues tu ne penses pas"
     
    Dernière édition par un modérateur: 10 Juillet 2007
  3. Unbeknownst
    Offline

    UnbeknownstMembre bavard !

    29
    0
    1
    Juin 2007
    Personnellement, je suis entièrement d'accord !

    Je n'ai jamais pris de drogue, pour justemenet, être libre de faire ce que je veux, et ne pas être dépendant à ces trucs, comme le tabac et autres. Par contre, je suis pour la légalisation de la mari, pour ses autres attributs possitifs, comme le papier, et les vêtements.

    J'y vois une certaine cohérence dans le fait d'être anarchiste, et d'être sans drogue, d'être libre de ce que je fais, de ne pas être accro.

    Par contre, tu dois aussi voir le fait que ces drogues sont aussi une libertés en soi, puisque les gens qui en prennent, sont libre de la faire dans leur choix et droits, et ce n'est pas l'état ou l'autorité qui leur dictera leur conduite.
     
  4. Flippy
    Offline

    FlippyMembre du forum Membre actif

    80
    0
    0
    Juin 2007
  5. auto-gestionnaire
    "puisque les gens qui en prennent, sont libre de la faire dans leur choix et droits, et ce n'est pas l'état ou l'autorité qui leur dictera leur conduite."


    C'est pour cela que les drogues ont un effet mode true rebelz ?

    je dis pas ça contre tous ceux qui en prennent, mais au collège, j'en voyais beaucoup se la pétais avec un joint !
     
  6. zombifex
    Offline

    zombifexMembre du forum Membre actif

    404
    0
    0
    Juin 2007
    alors déja il faut ce metre dacord sur plusieur chose , pour toi une drogue c est quoi ensuite pour toi un anarchiste c est quoi .

    apres on peu commencé , moi je prone suis fedéraliste et libertaire , je suis donc une sorte d anarchiste , a coté de cela je me drogue(au sens légal du terme ) depuis mes 14ans , mari jeane , alcool , plus tard LSD et autre exta .... par contre , je suis pas plus acro au drogue sité plus haut , que je ne le suis au cul .... pourtant il ne t est pas venu a l esprit que le sexe aussi etait alliénant en fait le truc des drogue , c est que ca existe pas .... on peu bien decrire un ensemble de phénomene , et crée ainsi la catégorie drogue mais apres de longue année a fumé , je peu efectivement te dir que la drogue n a rien a voir avec tes opinion politique ......
    apres bien sur je ne te parle pas d un heroinomane ou d autre cas de figure extreme , mais la plupart des adiction produite par les drogue n on rien a envié aux autre adiction ....

    l important dans la vie c est de ne pas etre boufé par nos adiction ....
    en plus pendant que tu te drogue tu ne pense pas c est vrai dans une certaine limite , sans parlé de l abération consistant a prendre la phrase au pied de la lettre , je connais quelque personne , tres largement integré dans la société et pour qui c est la confrontation au millieu de la drogue tel qu il existe qui les a amené a une réfléxion politique ....
    Sans compté que l on ne peu pas de se point de vu acusé les gens de vouloir égayé leurs vie ....


    apres oui etre acro et anarchiste est contradictoire .... mais bon y a pas qu a la drogue qu on devien acro .... chui sur qu ici y en a qui le son de leurs moitié ... ou de leurs chien .... voir meme des joueur de wow .....

    enfin voila apres par drogué tu entendait peu etre acro ..... mais il semblerai que tu parlait bien de consomateur de supstence euphorisante et auutre allucinogene ...
     
  7. blork
    Offline

    blorkMembre du forum Membre actif

    173
    0
    0
    Mai 2007
  8. libertaire
    Ton raisonement est bon mais on peut très bien fumer des splifs sans pour autant être acro.
    Enfin je parle pour moi, je fume juste le joint et pourtant je suis pas accro, puisque ça fait 2 ans et je peux rester 2 semaines sans rien toucher.
     
  9. Flippy
    Offline

    FlippyMembre du forum Membre actif

    80
    0
    0
    Juin 2007
  10. auto-gestionnaire
    "enfin voila apres par drogué tu entendait peu etre acro "

    Oui, j'entendait par là accro.

    Je ne prone pas le ni sainte ni touche, mais être accro à une plante, j'ai toujours trouvé celà d'une certaine débilité.

    Après, moi même, je ne refuse pas la fin d'une clope... Ni refusé l'essai d'un joint ou même manger des mushrooms !


    Voilà, désolé si je m'étais mal exprimé, surement l'heure tarde !
     
  11. Unbeknownst
    Offline

    UnbeknownstMembre bavard !

    29
    0
    1
    Juin 2007
    Encore la... faut élaborer sur quoi est quoi ...

    tu dis, je peux arrêter pendant 2 semaines et y'a aucun problème ...

    pour moi, quelqu'un d'accro, c'est quelqu'un qui ne peux tout simplement pas arrêter. Que dirais-tu si je te dis, lâche le joint dès maintenant, pour une période indéterminée ?

    Si tu me dis aucun problème, tant mieux, mais je connais beaucoup de gens qui ne pourront arrêter d'engraisser les compagnies en acheter du tabac ou qui ne pourront tout simplement pu arrêter leur consommation de pillulle (speed).
     
  12. Naphta
    Offline

    NaphtaMembre du forum Expulsé par vote

    1 209
    0
    0
    Juin 2007
    je suis pas anar, mais je plante, et je fume sans rapporter à personne, parce que ça me plait, sans en être dépendant. Où est le mal ?
     
  13. zombifex
    Offline

    zombifexMembre du forum Membre actif

    404
    0
    0
    Juin 2007
    alors c est un autre probleme que tu souleve , on peut etre acro a de nombreuse chose , et ca je pense pas qu il soit possible de le reproché au gens , du moin pas en sans fair abstraction de ces condition materiel .... et alors autant parler dans le vide ...
    si tu est acro a quelque chose c est qu il y a des raison psychologique....
     
  14. Flippy
    Offline

    FlippyMembre du forum Membre actif

    80
    0
    0
    Juin 2007
  15. auto-gestionnaire
    Naphta : Aucun. Libre à toi de t'empoisoner. Je ne te critique pas, non, mais je ne comprends pas cette chose de se droguer avec une plante... Ou est le réelle bien de ne plus penser et de se laisser faire par une plante ? Bien sur, ne prends par ça comme une remarque à ton encontre hein !


    Zombifex : Tu dérives vers bien d'autres choses, je ne parle que d'accros au tabac et autres joyeuses plantes.
     
  16. Naphta
    Offline

    NaphtaMembre du forum Expulsé par vote

    1 209
    0
    0
    Juin 2007
    Nan mais je crois qu'il faut que tu arrêtes d'avoir peur à cause des études qu'on te sors tous les deux mois parlant de peuple zombi, etc.

    1: Je ne suis pas accro.
    2: Aucunes conséquences sur mon organisme puisque ce n'est pas régulier. Seuls quelques dépots dans les poumons.


    C'est pas parce que je fûme que je deviens la moitié d'un homme, et que je suis plus maître de moi même.
     
  17. zombifex
    Offline

    zombifexMembre du forum Membre actif

    404
    0
    0
    Juin 2007
    Mais justement te focalisé sur les accro au tabac et autre plante c est te caché la plus grande partie du probleme ...puisque ce sont ces accro qui sont le plus conscient de leur dépendance ...
    Sinon comme dit Naphta faut pas t imaginé qu en fumant des joint on devien un zombi , ca produit juste une altération de la conscience pas ca destruction ....
    et se sont en général d interessante experience ....
     
  18. blork
    Offline

    blorkMembre du forum Membre actif

    173
    0
    0
    Mai 2007
  19. libertaire
    Je pense que je peux arrêter quand je veux tu vois, j'en ai pas le besoin, c'est juste que j'aime ça et comme ça ne me fait (pour le moment) aucun tort, je ne vois aucune raison d'arrêter.Si un jour ça commencait à me nuire et là je dirais stop et j'arrêterais.
     
  20. Fawkes
    Offline

    FawkesOpen your mind! Membre actif

    72
    0
    0
    Juil 2007
  21. anarchiste, féministe
    Personellement j'ai une consommation restrinte et je la gere tres bien (environ trois bedo par mois) le truc c'est qu'il faut savoir qui de la plante ou du fumeur est le maitre...
    J'ai des pote qui sont tombe accros de cette ''joyeusetee'' qu'est le cannabis et je peux vous dire que sa fait des degas (perte de memoires, oubli de souvenir pourtant marquant) mais en consommant correctement sa devient genial!
    Alors chacun doit savoir se faire violence pour ne pas en abuser et il n'y a pas d'ecception en fonction des cas: quelqun qui fume presque un bedo par jour est un accros quoi qu'il en dise (les mauvaise excuses du genre: ''j'arrete quand je veux'' ou bien ''c'est pas que je suis accros mais j'aime sa'').
    La ou il y a un reel probleme c'est quand des jeunes en formation se mette a fumer. Non seulement le fait de fumer plus tot augmente le chance de dependance mais en plus le THC (substance psycotrope du cannabis) detruit les synaps, les connexions entre les neurones, des regions du cervau dediees a l'aprentissage.Ce n'est pas ireversible mais c'est du travail en plus.
    Alors je deconseil tous ceux qui etudie de fumer pendant les periodes cruciales de leur apprentissage. Croyez moi sur parole: on oublie tous et on ne retient rien!

    Il faut considerer cette plante comme un medicament et s'imposer une posologie si on veut en rester maitre.

    P.S: Encore desole pour les fautes et les accents manquants, j'ecrit sur un clavier configurer pour un autre pays.^^
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Juillet 2007
  22. John-John Tralala
    Offline

    John-John TralalaEncore un compte libre ! Expulsé par vote

    517
    4
    0
    Juin 2007
    Moi, je me demande comment on peut se revendiquer anarchiste lorsqu'on supporte sa propre compagnie, lorsque la réalité devient normale, lorsque l'on fait une hygiene de la liberté, ou lorsque l'autodestruction n'est plus une option attirante.

    La liberté n'est ni pure, ni saine. Je ne veux etre ni maitre ni esclave, de moi meme comme des autres.
     
  23. Basile
    Offline

    BasileMembre du forum Membre actif

    50
    0
    0
    Juil 2007
    hmmm, je peux pour en avoir fait plusieurs fois l'experience que les pertes de memoirs sont dans les heures qui suivent la consommation après tu te souviens normalement .j'ai fumé plusieurs fois en semaine avant d'aller en cours et c'est vrai que t'oublie a peu pres tout ce qui c'est passé dans les cours qui suvient mais le lendemain t'a une capacité de memoire normale.
    Pour le problème de la dependence c'est autre chose.
    Voila j'ai arreter de fumer depuis un mois maintenant, et je fumais pas beaucoup un ou 2 joint par semaine et je peux vous garantir qu en soirée j'en ai tres envie alors que je ne me pensais pas du tout accro!!
    (s'cusez je me suis un peu eloigner du sujet de depart^^)
    ceci dit un joint par ci par la sa fait de ma la personne
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Juillet 2007
  24. Fawkes
    Offline

    FawkesOpen your mind! Membre actif

    72
    0
    0
    Juil 2007
  25. anarchiste, féministe
    oui mais un fumeur regulier qui fume a peu pres un bedo par jour est incapable de se rapeller la plus part de ses souvenire au bout de 2 ans d'un tel ritme. sachant que c'est nos souvenires qui nous construisent et qui nous permettent d'evoluer et de grandire sa fait peur...

    Ta pris une bonne decision basile, je te metterai a l'epreuve des mon retoure. XD

    Pour repondre a John-John Tralala, je pense qu'un anarchiste doit esseyer d'atteindre une maitrise total de lui meme c'est cela qui peut lui apporter la liberte.
     
    Dernière édition par un modérateur: 23 Juillet 2007
  26. zombifex
    Offline

    zombifexMembre du forum Membre actif

    404
    0
    0
    Juin 2007
    Non maislaje t arrete de suite ,faut parler de truc que l on connait.
    La consomation de cannabis a haute dose ( on va dire min 2g/jours environs 6 pétards) Entraine des perte de mémoire importante correspondant aux periodes de défonce (donc une grande partie de la journée) mais cette perte correspond a une perte de la mémoire imédiate , pas une perte de mémoire .
    ensuite il n y a pas d acro au cannabis réelement , c est une dépendance qui n est pas phisique (ou tres peu , sensation légere de manque dans les deux jours suivant le sevrage difficulté de régulation de la température corporel , irritation ... ) mais ces efet disparaisse tres vite et son tres négligeable dans des situations confortable (je dit ca pour avoir eu le droit a un sevrage en GAV qui là par contre n est pas du tout confortable ) apres il ne s agit que d un travail sur le rytme de vie , le joint fait psychologiquement parti des rituel de vie d un fumeur régulier ... si il veu arrété de fumé la seul chose a fair est de changer de rytme de vie ....

    Ensuite personnelement , la découverte de nouvelle substance psychotrope m'a toujours permit d apréhendé la vie sous un jours nouveau ....
    Pour finir je crois que l homme ce crée tout un tas de besoin , l important c est d etre conscient de ca et d en résté maitre .... le reste n est que pure culture hygiéniste ....

    alors vous allez me dire saloperie de drogué t y connait rien t est pas conscient de ce qu il t arrive ..... rien a foutre de votre avis , vous n ete pas plus libre : la liberté c est toute la liberté une partie de la liberté n est pas la liberté ....
     
  27. Naphta
    Offline

    NaphtaMembre du forum Expulsé par vote

    1 209
    0
    0
    Juin 2007
    Moi, je fûmes, et je fais ce que je veux, quitte à en crever s'il y avait des risques d'en crever.

    Et mort à toutes les morales "pense au futur", etc... D'ailleurs, le futur, c'est le meilleur argument des droitistes et des esclavagistes.
     
  28. John-John Tralala
    Offline

    John-John TralalaEncore un compte libre ! Expulsé par vote

    517
    4
    0
    Juin 2007
    Non, tu dois confondre, ca c'est les moines. Il faut une logique religieuse, une philosophie du salut, pour pouvoir admettre que la liberté et la privation peuvent coincider, or les anarchistes sont athées, blasphemateurs, iconoclastes, etc.