Chargement...

ANARCHIE À VENDRE

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Wiston 2.0, 6 Février 2020.

  1. Wiston 2.0
    Offline

    Wiston 2.0Agitateur

    10
    1
    0
    Avr 2019
    France
  2. libertaire, anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, autonome, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Quelques hectares, dont : des pâturages en friche, une forêts, une rivière et un étang, un corps de ferme mécanisé, à l'ancienne, avec des animaux de bascours, une scierie, une petite étable avec quelques cochons (et une cochonne, qui fera penser monsieur Lassalle à sa femme).

    À vendre, le terrain n'a aucune valeur et il est trop loin de la ville pour y construire un parking, une salle des fêtes, ou du capitalisme bétonné.



    Au travers cette introduction assez étrange et envoûtante - je sais pas j'étais inspiré lol - je me pose une question réelle : et si les Anarchistes de toute la France s'unissaient (FA, AL, CNT, CNT-AIT, etc) pour se munir d'un terrain collectif (ainsi que d'armes pour le défendre évidemment, on est pas fous), et au final, pourquoi on ne se rassemble pas tous pour vivre en une anarchie totale, égalitaire, libertaire et communiste ?

    N'hésitez pas à répondre compagnons !
     
  3. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  4. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Bon dans la pratique c'est pas prêt d'arriver parce que je suis pas sûr que ça corresponde aux buts que poursuivent ces orgas ni même beaucoup d'anarchistes (défendre des frontières... bof).
    Maintenant mettons qu'une chose pareille arrive en théorie la guérilla serait écrasée en 10 jours par l'armée.

    Après tous les anarchistes de france je sais pas combien ça fait mais ça fait quand même une bonne ville c'est pas une ferme et quelques pâturage qui suffiront à les nourrir. ça voudrait dire qu'on ne pourrait plus sortir du territoire sous peine d'être arrêté.
    Sinon, comment avoir les ressources nécessaires à entretenir cette population sachant que l'état risque d'interdire toute forme de commerce et même d'aller et venue ? ça voudrait dire vivre en totale autarcie ? ça me parait difficilement possible pour plusieurs dizaines de milliers de personnes.
    Puis sur le principe, se faire notre truc de notre côté ça signifie aussi laisser tomber tous les autres exploités qui ne se sont pas reconnus dans ce projet.
    Tu penses pas ?
     
  5. Anarpunky
    Offline

    AnarpunkyChocolat noir

    27
    10
    2
    Déc 2019
    Germany
  6. anarchiste, anti-fasciste
    Mouai, moi j'y vois aussi une certaine forme de lâcheté, faire notre truc de notre côté puis laisser la merde aux autres... Ne pas se battre pour les idées que l'on défend, ne pas vouloir changer les choses mais fuir quoi. Puis ce serait aussi tellement faciliter les choses pour ceux à qui l'on veut nuire non ? "Ha ben tient vous vous êtes tous regroupez au même endroit, vous les gens qui nous posent problemes, c'est parfait, on va construire un mur autour de vous et faire en sorte que vous viviez encore plus à notre dépend"
    Si t'es tant inspiré fait nous un essai sci-fi distopique avec cette idée haha
     
    Wiston 2.0 et Anarchie 13 aiment ça.
  7. Wiston 2.0
    Offline

    Wiston 2.0Agitateur

    10
    1
    0
    Avr 2019
    France
  8. libertaire, anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, autonome, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Alors, ce n'est pas défendre des frontières, c'est justement les empêcher de nous écraser sous leurs frontières je pense, et de permettre à la colonie de rester vivante.
    Sur le fait du nombres de ces p'tits anar, c'est vrai que là euh, on est au moins 500'000 anarchistes, libertaires, communistes et sympathisants je dirai. Donc oui, beaucoup de monde !
    Alors reprenons le Larzac, cultivons la terre, dressons des fermes et villages autogérés, dressons des défenses, dressons notre révolution.

    Et justement, il est fou de penser qu'autant de gens seront présents, de sympathisants, de travailleurs, même de compagnons, car, je pense, nous devrons montrer l'exemple et le chemin révolutionnaire à prendre, si ce n'est le virage. Les autres suivront car ils verront bien vite que cela marche, même si la structuration sera complexe, et que ce sera des connaissances à réapprendre, des outils à réutiliser. En bref, c'est peut-être pas pour aujourd'hui, mais c'est quand même peut-être un peu, tout dépend si on veut être de vrais révolutionnaires, pas des romanesques ou des par-le-fait. Qu'en penses-tu ?
     
  9. Wiston 2.0
    Offline

    Wiston 2.0Agitateur

    10
    1
    0
    Avr 2019
    France
  10. libertaire, anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, autonome, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Les gars, arrêtez un peu xD

    On ne peut pas mener une révolution globale et mondiale et renverser leur domination à cet échelle, mais justement à nos échelles locales, en s'affranchissant des chaînes qu'ils nous collent, nos dépendances et nos habitudes, que ce soit économique, énergétique, social, technologique ou autre.

    Et voyons ensemble, à notre échelle se développer notre insurrection, notre feu révolutionnaire qui pourra donc s'étendre au fûr et à mesure des compagnons qui nous rejoignent et des villages qui s'affranchissent. Makhno n'a pas retourné l'Ukraine d'un coup, tu le sais comme moi ! Et les frères Magone ?

    Visons petit, et permettons à la révolution de se développer petit à petit.
     
  11. Anarpunky
    Offline

    AnarpunkyChocolat noir

    27
    10
    2
    Déc 2019
    Germany
  12. anarchiste, anti-fasciste
    Justement je pense qu'il est plus judicieux de créer de petites communautés dans ce style (villages autogérés, écovillages) à petite échelles (car plus facile a gérer entre autre) éparses, que de créer une énorme communauté trop bruillante et bordélique au meme endroit. Avoir plusieurs de ses point épaprillés pourrait aussi permettre d'établir un réseau entre eux rallier plus de gens autour de cette idée par la proximité etc
     
    Wiston 2.0 et Unisex aiment ça.
  13. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  14. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Question de point de vue... A partir du moment où on ne peut pas sortir de ce territoire et où on va empêcher des gens d'y entrer par les armes on n'est vraiment pas loin de la notion de frontières.

    Je n'y crois pas. En réalité je te le dis cash, je pense que la seule issue révolutionnaire possible c'est un mouvement de masse. Les aventures autogérées sont pour moi vouées à l'échec. Soit elles périclitent, soit elles deviennent capitalistes, soit elles sont écrasées par la force.
    Mais même sans parler de ça, je ne vois pas comment on peut produire de l'électricité pour 500 000 personnes, où on va trouver les semences et l'eau pour les arroser sachant qu'on ne sera pas relier à l'eau courante vu qu'on sera un territoire en sécession, où on va trouver les matières premières pour couler du béton et construire les habitations à moins que ne rase les forêt pour n'en faire qu'en bois, etc... Bref, s'évader en petits nombres c'est possible. Mais dès lors qu'on parle de centaines de milliers de personnes pour moi y a pas photo : il faut faire avec les infrastructures déjà existantes. On ne doit pas construire de nouveaux villages, on doit exproprier les moyens de production existants.
    Enfin c'est mon point de vue.

    Puis tu parles d'être révolutionnaire et non "romanesque", tu veux dire romantique ? En tout cas je pense que les communautés rurales autogérées sont justement l'exemple moderne du romantisme révolutionnaire. D'ailleurs tu dis que nous devons "montrer l'exemple" mais sans nous mêler aux travailleurs et sympathisants. C'est assez avant-gardiste comme propos je trouve.

    Le contexte n'était pas le même. ça faisait déjà un moment qu'éclataient des épisodes révolutionnaires en Ukraine et en Russie. Je crois pas que ce soit comparable. D'autre part Makhno a exproprié les terres il me semble, je ne crois pas qu'il se soit installé à l'écart de tout pour s'approprier un lopin et le défendre en laissant le capitalisme exister en parallèle.
     
    ninaa et YoungResignation aiment ça.
  15. allpower
    Offline

    allpower  Comité auto-gestion Membre actif

    8 181
    1 124
    4,498
    Nov 2012
    L’expérience que tu proposes est faisable et très enrichissante au niveau expériences !
    Mais comme l'ont dit d'autres membres, elle ne pourrait et devrait se résumer à ça !

    2 Autres topics où ce sujet a déjà été abordé :
    Tu pourras ainsi lire plusieurs avis sur les avantages et les inconvénients de ce genre de proposition...

    Des espaces temporaires d'anarchie?
    Communauté/village en autogestion

    AGIR LOCAL, PENSER GLOBAL !

    Et inversement !!!
     
    Anarpunky apprécie ceci.
  16. Wiston 2.0
    Offline

    Wiston 2.0Agitateur

    10
    1
    0
    Avr 2019
    France
  17. libertaire, anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, autonome, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Je suis d'accord avec vous !

    500'000 petits anars, ça fait beaucoup n'est-ce pas ? ;) Mais des villages autogérés, des communautés fédérées, etc, c'est faisable. Et quand je parle d'autant d'anars à un endroit, je parle d'un grand territoire, pas seulement quelques villages, mais réel un Terra Nullius !

    Simplement cultiver notre anarchie, et la partager avec ceux qui veulent nous rejoindre.
     
  18. Wiston 2.0
    Offline

    Wiston 2.0Agitateur

    10
    1
    0
    Avr 2019
    France
  19. libertaire, anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, révolutionnaire, autonome, anti-fasciste, anti-autoritaire
    Merci bien pour les liens compagnons !
     
  20. YoungResignation
    Offline

    YoungResignationMembre du forum Membre actif

    294
    93
    0
    Déc 2018
    France
  21. anarcho-communiste
    Je pense que d'un point de vu stratégique c'est plus intéressant d'avoir une multitude de "zones anarchistes" (En contacte et donc d'une certaine manière reliées, solidaires) un peu partout (En Fransse, disons) en vu d'un projet révolutionnaire global plutot que de se concentrer dans une grosse zone géographique !
    Comme ca quand ca pèterait ca pèterait un peu partout et en même temps, ca laisserait aussi plus de liberté de s'organiser de manières différentes selon les groupes etc.

    En étant concentré au même endroit ca facilite beaucoup trop la tache a l'Etat d'un point de vu repression et ca réduit la zone d'action qu'on pourrait avoir !
     
  22. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 808
    1 576
    413
    Fev 2014
    France
  23. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Dans l'absolu c'est pertinent à mon avis, le problème c'est que dans les faits, petites ou non, les communautés "illégales" - pas forcément anarchistes d'ailleurs, sont victimes de répression d'Etat.
    Voir ce qui s'est passé en Grèce:
    Exarcheia sous occupation policière !

    Voir aussi ce qui se passe dans les squats, de plus en plus difficiles à dénicher et à maintenir!
    Activisme & pratiques - Squats

    J'aurais pas su mieux dire... d'ailleurs, ça serait déjà pas mal que des communautés/squats etc. arrivent déjà à fonctionner sans problèmes internes, relationnels et politiques. Ce qui d'ailleurs ne signifie absolument pas que l'expérience anarchiste est impossible à grande échelle, car l'essentiel de ces problèmes est du au fait justement des contraintes et oppressions liées au système actuel.
    Voir ce' qui s'est passé dans la Communauté:

    BD : La Communauté

    Cela dit je donne toujours le conseil à tous ceux que ça intéresse d'essayer concrètement de participer à une ou mieux, plusieurs expériences collectives. Pour ma part ces expériences m'ont permis entre autres de constater le décalage entre l'image qu'on veut donner de ces expériences et la réalité, de mieux en comprendre l'intérêt mais aussi les limites.

    [​IMG]

    Communauté/village en autogestion

    De plus, dans le meilleur de cas (si ça se passe bien en interne...) comme le souligne très justement Anarchie13 le risque est de se créer son petit coin de paradis en oubliant les injustices qui nous entourent.
     
    YoungResignation apprécie ceci.
  24. YoungResignation
    Offline

    YoungResignationMembre du forum Membre actif

    294
    93
    0
    Déc 2018
    France
  25. anarcho-communiste
    Ouais, au final c'est surement pas en tentant de créer une bulle de liberté à l'interieur d'un système Etatique qu'on parviendra a détruire le dit Etat.
    Ce sera sans aucun doute qu'un bref moment de liberté, et encore, parasité par mille concessions imposées par l'exterieur, d'attaques de l'Etat etc. Du coup on passerait + le clair du temps a se bagarrer pour maintenir la dite place plutôt qu'a voir plus grand et s'occuper de la base du problème.
     
    ninaa apprécie ceci.
  26. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 808
    1 576
    413
    Fev 2014
    France
  27. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    En même temps sans abandonner les luttes sociales globales on peut avoir envie de vivre au maximum en accord avec ses idées, dans un contexte le moins oppressant possible... Et encore une fois c'est vraiment intéressant d'essayer, quant à moi ces expériences (squats, collectifs...) m'ont énormément appris.
    Je parle de vraies tentatives d'expériences alternatives, pas d'écovillages ou autres lubies de hipsters:

    17-11-2016: Habitats partagés et écolieux: Pourquoi et comment... (Paris, Île-de-France, FR)

    [​IMG]
     
    YoungResignation apprécie ceci.
  28. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 390
    483
    141
    Jan 2009
    France
  29. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    C'est effectivement sans doute plus difficile a réprimer par l'Etat. Par contre niveau fédération y a encore du chemin a faire aujourd'hui. C'est tellement compliqué de gerer les pbs concrets de vie en communauté et les relations avec l'etat qu'au final ca devient assez dur de s'organiser en collaboration avec les autres lieux de meme nature. Sans oublier les dissensions ideologiques.
    Malheureusement je pense que ce n'est pas la multiplication de zones d'autonomie temporaires qui affaiblit l'Etat mais au contraire que l'etat doit etre affaibli au préalable pour que des zones d'autonomies temporaires puissent s'epanouir.
    Genre pour que des squats parviennent a perdurer et a se developper suffisamment pour entrer en contacts reguliers les uns avec les autres il faut que l'etat soit deja trop faibles pour les expulser rapidement ou fichzr les militants, etc... Et aussi qu'il soit trop faible et désavoué pour que son ideologie autoritaire soit adoptée par la population. Celle-ci prendrait alors plus souvent le parti des squats et autres TAZ
     
    YoungResignation apprécie ceci.
  30. ninaa
    Offline

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    8 808
    1 576
    413
    Fev 2014
    France
  31. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Un article intéressant sur squat.net:

    Bruxelles: occupation précaire et spéculation immobilière : vous reprendrez bien un peu de précarité ?


    Le guide du squat de A à Z mis à jour:

    [infokiosques.net] - Le Squat de A à Z
     
    YoungResignation apprécie ceci.

Les membres qui ont lu cette discussion dans le dernier mois (Total: 12)

  1. Wiston 2.0
  2. Anarchie 13
  3. Anarpunky
  4. allpower
  5. depassage
  6. HNORD
  7. Unisex
  8. K0dama
  9. YoungResignation
  10. ninaa
  11. Ungovernable
  12. IOH