Chargement...

amour libre

Discussion dans 'Discussion générale' créé par mi-moe, 24 Février 2009.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. mi-moe
    Offline

    mi-moeNouveau membre

    5
    0
    2
    Jan 2009
    pratiquant(e)s ? rétissant(e)s ?
    le débat est ouvert
     
  2. PoussiereDesToiles
    Offline

    PoussiereDesToileslibre&responsable Membre actif

    207
    0
    1
    Fev 2009
  3. libertaire, internationaliste
    onanisme

    ben voila un excellent sujet (pendant que je me retrouve tout seul avec mes mots :ecouteurs: )
    je suis a fond pour mais en solo c'est plutôt déprimant :ecouteurs:

    merci lib.r.t c'est très valorisant :'( :p :ecouteurs:

    merci ruban rouge il est bien caché l'autre :ecouteurs: :ecouteurs: <3 :thumbsup:
     
    Dernière édition par un modérateur: 26 Février 2009
  4. Petit_agite
    Offline

    Petit_agiteNouveau membre

    2
    0
    0
    Déc 2008
    Bah tout seul, cela s'apparente plutôt à de la "branlette" non??:ecouteurs:

    Maintenant on peut dire que tout dépend du type de relation que l'on peut avoir avec son ou sa "partenaire"....

    Amour libre si c'est un "fuck friend" et "mono partenaire" si sentiments...après, chacun fait ce qui lui convient le mieux....
     
  5. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  6. libertaire
    on dit masturbation quand on est poli

    moi je suis plutot pour, j'ai même eu des relations avec des copine qui l'etait aussi donc oui (cela n'empeche pas les sentiments) d'ailleurs dans une relation de couple il ne faut pas oublier que aucun n'appartient a l'autre de plus de nombreux couple ont des experiences avec d'autre personne que ce soit pour essayer ou par choix de vie (ou encore pour pimenter leur vie sexuel)
    maintenant sa pose aussi des bemol j'ai lu un bouquin ecrit par un ancien hippy (même si ils n'ont rien inventer l'amour libre etait deja pratiquer par les anar au debut du siecle) ou il y racontait que l'amour libre etait surtout pratiquer par les gens "esthetiquement beau" et que bizarrement? les "moches" etait plutot mis de coter
    donc l'amour libre oui mais pour tous !

    apres a present ma copine ne veut pas en entendre parler; donc je respecte aussi son choix car c'est une chose qui doit venir des deux partis
     
  7. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    Spéciale dédicace à PoussièreDesToiles. :D


    [​IMG]
     
  8. NeUrOn
    Offline

    NeUrOnLa fin d'un monde... Membre actif

    701
    0
    113
    Déc 2008
    Li br t , ton image et bien sympa et représentative!

    [​IMG]

    Vu le nombre de célibataire de ce forum, va bientot falloir monté une rubrique rencontre entre libertaire et autre marginals en tout genre!!!!:ecouteurs:

    Non, mais sans blague , à croire qu'on est tous moches et que nos idéaux se lisent sur nos figures,on fait peur faut dire , nous, les terroristes!!!!:ecouteurs:

    enfin bon , y en a marre d'etre tout seul et de rester cloitrer dans nos bulles révolutionnaires autistes, alors que l'amour soit libre ou pas , c'st le choix de tout un chacun pour vu qu'il yest de l'amour ( du sexe aussi) tout court c'est le principal,tout ce que l'on demande c'est juste un peu tendresse dans ce mode de tarés!!!

    Bon ,j'arrête sinon je vais encore passer pour un hippies ce que je suis loin d'etre!!!

    [​IMG]
     
  9. Ruban Rouge
    Offline

    Ruban RougeMilitant? Bof. Nan. Membre actif

    752
    0
    3
    Mai 2007
    Yavais un topic déjà créer là dessus.

    >> C'est celui-là. <<

    Et on dit onanisme si on veut étaler ça culture.

    Moi je me fous de ce qu'elle fait de son côté tant qu'elle prends ces précautions... Mais bon vue sa culture y a peu de chance qu'elle est une aventure "extra-conjugale"... Et puis elle trouvera difficilement plus beau que moi :D (ah du narcissisme gratuit rien de mieux pour flatter son égo).
     
  10. JiyuU
    Offline

    JiyuUMembre du forum Membre actif

    364
    0
    29
    Nov 2008
    Pratiquante, quand je suis célibataire surtout, ce qui chez moi ne signifie pas abstinence :ecouteurs:

    Eh les gars faut sortir de chez vous ! Je ne pensais pas qu'il y avait tant de célibataire onanistes par ici. Ou bien si vraiment vos affreuses idées révolutionnaires se lisent sur votre frimousse essayez le look Block Block ou les bar sombres.:mdr: :ecouteurs:

    Dernière possiblité déjà envisagé par Neuron : ouvrir une section dédiée:mdr: j'ose même pas imaginer les annonces

    Sinon, je considère que chacun est libre. Amour libre, sexe ; en couple ou pas, le plus important étant la confiance et le respect de l'autre. Quand y a d'la gène y'a pas d'plaisir comme disait l'autre. Si toutes les parties sont d'accord pas de soucis, si non, je joue pas. C'est pour ça que le plus souvent je ne me disperse que quand je suis célibataire.

    P'tite pensée compatissante pour ceux (peut être celles, mais elles se sont pas manifestées apparemment) qui aimerai bien pratiquer amour libre ou pas !
    :biere: à vot' santé les gars faites gaffe y parait que ça rend sourd :ecouteurs: :ecouteurs:



    Intéressant le topic que t'a déniché Ruban Rouge, même si j'ai pas encore tout lu.
     
  11. PoussiereDesToiles
    Offline

    PoussiereDesToileslibre&responsable Membre actif

    207
    0
    1
    Fev 2009
  12. libertaire, internationaliste
    rhaaaa lovely !

    je suis entièrement d'accord avec toi et pas seulement parce que j'ai envi de :ecouteurs: :ecouteurs: <3 :ecouteurs: :ecouteurs: :ecouteurs: :p :guit: :ecouteurs:
     
  13. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  14. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    Pour revenir au sujet du topic, à savoir "l'amour libre", j'ai constaté qu'on retrouve souvent les mêmes comportements. A savoir : la plupart des libertaires sont pour l'amour libre (du moins ceux que je connais)... jusqu'à ce qu'ils soient concernés. Bref, l'amour libre, c'est très bien, mais pas pour leur copain/copine. Comme quoi, il est souvent difficile de dépasser ses contradictions. Et comme a dit quelqu'un de très bien : "dans un couple, il faut qu'un des deux au moins soit fidèle : l'autre"...
     
  15. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Et tu peux remplacer "libertaires" par "êtres humains"... Pour ne pas placer la fidélité sur le plan physique, ça demande un effort, pour respecter vraiment l'autre aimé... Pour éradiquer de nous ce putain de vieil instinct morbide de propriété qui s'applique en l'occurrence à un semblable... Et pourtant, il est des infidélités bien pires que de toucher d'autres fesses!!
     
  16. JiyuU
    Offline

    JiyuUMembre du forum Membre actif

    364
    0
    29
    Nov 2008
    On baigne, hélas, dans une vieille morale judeo chrétienne qui dit que "l'adultère" c'est mal. Qu'on ne peut aimer qu'une seule personne. C'est considéré comme une vérité absolue. Film, musique littérature, c'est rare qu'on vous dise autre chose.
    Résultat : si on n'est pas dedans on est un monstre, on n'aime pas l'autre vraiment... Et j'en passe...

    Comme dit dans le topic que Ruban Rouge a ressorti, il y a aussi la nécessité de communication dans le couple, et ceci amour libre ou pas. Et la liberté de chacun... ça fait beaucoup d'éléments a prendre en compte en plus du poids de la société qui dit qu'il faut pas se disperser.

    Et je suis tout a fait d'accord avec K1000,
    Et il n'y a pas de règle sur ce sujet, c'est chacun qui sait ce qu'il veut et encore pas toujours comme disait Nyark Nyark. Certains sont heureux en étant exclusif, parce que c'est ce qu'eux ont choisi. D'autres s'entendent sur la question.
    Mais je n'ai pas d'exemples de couples qui tiennent vraiment tout en étant en mode amour libre. Des célibataires qui s'éclatent, par contre, j'en ai à la pelle. C'est juste une constatation, peut être avez-vous des exemples...

    La notion de fidélité pour moi est moins importante que la notion de vérité. J'ai horreur qu'on me mente. Je peux accepter un coup d'un soir pour rigoler de la part de mon mec, mais pas qu'il me dise j'ai rien fait alors que c'est faux, ça me rend dingue et malheureuse, en plus ça me vexe qu'il me prenne pour une truffe.

    J'aimerai savoir si vous connaissez des sociétés où cette notion de fidélité exclusive n'existe pas ou bien fonctionne différemment : je pense entre autre a des société dites "primitives" (désolée je n'aime pas ce mot)
    Et comment se gère la question de la famille dans ces sociétés, parce que c'est lié.


    Sur ce éclatez-vous bien tout de même ! <3
     
  17. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    Je suis en couple depuis 10 ans, et il n'y a aucun tabou concernant le sexe en général. On en parle, chacun connait l'avis et la position de l'autre quand à l'amour libre ou l'occase du coup d'un soir.
    Ce qui est primordial à mon sens, c'est que la jalousie ne prenne pas place au sein d'un couple.
    J'ai l'occase de voyager et de me déplacer souvent. La plupart du temps, j'essai de le faire avec ma chérie, parce que tant qu'à en profiter, autant le faire à deux (et puis ça crée des liens entre nous, qui sont inexplicables sur un forum). Mais quand je pars tout seul, la question ne se pose pas de savoir si oui ou non, l'un ou l'autre a eu une relation "hors" couple. Jusqu'à présent, je n'en ai pas éprouvé le besoin, je ne cherche même pas à savoir si du côté de ma miss il s'est passé quelque chose, tout ce que je sais, c'est que l'amour que j'ai envers cette nénette, et bien, elle me le rend bien. :D

    Donc, en gros, sur le fond, je n'y vois aucun inconvénients, et sur la forme non plus d'ailleurs. On appartient à personne, et personne ne nous appartient. :biere:
     
  18. Nyark nyark
    Offline

    Nyark nyarkMembre du forum Expulsé par vote Membre actif

    1 640
    0
    38
    Fev 2008
  19. libertaire, anarcho-communiste, syndicaliste
    La jalousie est un poison violent, qui fait du mal aux 2 partenaires. Malheureusement, là aussi on est dans l'irrationnel et je crains que ça ne se commande pas.
     
  20. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    264
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  21. anarchiste, autonome
    Je suis jaloux, possessif, et affirmé... Alors les trucs d'amour libre, c'est un concept que je respecte, mais ce n'est pas pour moi. J'ai déjà fait l'expérience de ce genre de relations pendant un bon moment, et jamais je ne recommencerai, c'était trop dur a supporter. Moi, c'est le genre de truc qui me détruit, et qui détruit notre couple... et non pas le genre de truc "qui nous rend libre et heureux". Il faut considérer que chaque personne est émotionellement différente, donc ce genre de truc est une décision libre à chaque personne. J'ai d'ailleurs mis fin à plusieurs relations parce qu'elles aboutissaient sur ce genre de truc, et que ca ne m'intéressait pas.

    Par contre j'immagine difficilement comment un partenaire devrait ne pas avoir de compte à rendre à l'autre. Après un certain temps, on a normalement tendence à ne plus utiliser de protection si sa partenaire prend la pillule, donc je crois que le partenaire à une responsabilité d'informer l'autre sur ses relations hors-couple, surtout quand il pourrait y avoir risque d'attraper une MTS ou de tomber enceinte.

    Et comme dit JiyuU, je suis incapable d'accepter que ma partenaire refuse d'admettre l'évident. Ce qui détruit le plus le couple, c'est justement les mensonges et le manque de confiance.

    Si les deux partenaires sont d'accord pour être fidèles, et prennent cette décision en toute liberté, je trouve qu'on est aussi libre que ceux qui ont des relations ouvertes d'"amour libre".

    Si elle a si envie d'aller voir ailleurs, on peut toujours le faire a 3 :ecouteurs: :mdr:
     
    Dernière édition: 1 Mars 2009
  22. niouze
    Offline

    niouzeMembre du forum Expulsé par vote

    861
    0
    14
    Nov 2007
  23. libertaire
    tient même si sa pas de rapport je trouve dommage vu qu'on en parle que seul la pilule feminine existe je me suis renseigner pour la pilule masculine(la pilule a des effet pas tres cool sur ma copine) et celle si est loin d'etre d'actualiter est ce a cause d'un a priori ou parceque ce n'est pas au point je ne sait pas
     
  24. jeunevoleur
    Offline

    jeunevoleurMembre du forum Membre actif

    2 451
    3
    110
    Mar 2008
    Le stérilet marche très bien:ecouteurs: :p
     
  25. JiyuU
    Offline

    JiyuUMembre du forum Membre actif

    364
    0
    29
    Nov 2008
    Il y a une nuance, pour moi, entre : avoir des comptes à rendre et parler de tout librement. Dans les deux cas, c'est donner une explication, l'une est volontaire, l'autre contrainte. (c'est comme ça que je le comprend)

    La notion d'échange et de communication, confiance reste le principal pour moi. C'est sur que si t'es jaloux et que ta nana te dis qu'elle a été voir ailleurs, c'est honnete mais ça te fais du mal. Si vous en avez causé et que vous etes fidèles par choix c'est beau. C'est juste que en parler librement, c'est souvent pas simple.

    Et la jalousie, ça se contrôle pas, mais fait attention, ça peut faire vraiment beaucoup de mal.


    Pour la pillule masculine, j'avais vu un reportage, là dessus, et c'est encore en cours de recherche et c'est apparemment encore très contraignant. Ce n'est pas synthétisé sous forme de pilule, mais sous forme d'injections cutanées. Et ils disaient (de mémoire, c'était y a quelques temps) que pour de nouveau pouvoir etre en mesure de faire un bébé, fallait attendre plusieurs semaines/mois.

    En gros c'est pas au point.

    Comme dis Surlazone : stérilet c'est une solution. Je déconseille (avis personnel) les implants sous cutanés (beaucoup de problèmes sur beaucoup de nanas au bout de quelques mois).
     
  26. Lib.R.T
    Offline

    Lib.R.Tle traitre du dictateur. Membre actif

    871
    1
    1
    Août 2008
    Ce n'est pas vis à vis de toi anarchoi, beaucoup de personnes ont cette réflexion.
    Je pose juste la question, pourquoi le mâle ne ferait pas l'effort d'utiliser des capotes?
    La chimie, c'est magique, mais quand même. Tout le monde sait que la pilule détraque l'organisme, que les stérilets (et notamment à la progestérone) sont aussi contraignants et pas fiables à 100%. En plus des prises de poids, acné juvénile, on peut rajouter la déprime.

    J'suis un fervent défenseur/utilisateur de la capote, seul et unique barrière aux MST.

    Une anecdote. Au Bénin, le pays d'Afrique où le préservatif est le plus utilisé, les couples qui veulent des enfants, et bien je vous le donne en mille, ils font des trous dans les capotes.Parce que l'information a été tellement bien transmise, que pour 99% de la population sexuellement active, la capote retient les maladies(on arrête pas le progrès):ecouteurs:

    Mais le mieux, c'est encore en France (surement ailleurs aussi, malheureusement) 74% des ados de 16 ans et plus, pensent que la pilule protège du V.I.H. et qu'un vaccin existe contre le SIDA. :thumbsdown:

    Et quand je vois que le gouvernement veut arrêter de financer le planning familial, qui va prévenir des risques maintenant?
     
  27. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 719
    264
    2,134
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  28. anarchiste, autonome
    Tout le monde sait aussi qu'aucun condom en se monde n'équivaut a une bonne vieille baise sans protections :p

    Ce n'est pas une question de faire un effort ou non, c'est simplement qu'après avoir fréquenter la même meuf pendant un certain temps, et après avoir eu la certitude qu'elle n'a pas de MTS, normalement on a tendence a ne plus utiliser de condoms.

    Après avoir fréquenter la même personne pendant un long moment, plus de danger à propos des MTS. Le seul "obstacle" restant est le danger de tomber involontairement enceinte, d'où pourquoi j'ai emenné la conversation aux pillules.
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.