Chargement...

Agir contre le Rassemblement National

Discussion dans 'Anti-fascisme et luttes contre l'extrême-droite' créé par ninaa, 15 Février 2020.

  1. ninaa
    En ligne

    ninaa  Comité auto-gestion Membre actif

    9 011
    1 602
    416
    Fev 2014
    France
  2. anarchiste, anarcho-féministe, , individualiste
    Toulouse : Communiqué sur l’action du dimanche 9 février contre le Rassemblement National
    14 FÉVRIER 2020 0 [​IMG] Imprimer ce billet
    Un communiqué suite à l’action contre la présence du Rassemblement national sur un marché de Toulouse, lu sur le site de l’Union Antifasciste Toulousaine :

    ” Le dimanche 2 février, il y a deux semaines, plusieurs personnes disent avoir été choquées de croiser des membres du Rassemblement National, ex Front National, en faisant leur marché à St Aubin. Suite à cela, un appel informel circule pour réagir. Le dimanche suivant, une trentaine de personnes se retrouvent au marché de St Aubin ; cette fois-ci, pas de trace du RN. C’est finalement au marché du Cristal que se trouvent les militant.e.s du parti en faillite. Sur ce marché populaire, celles et ceux qui subissent sans oser broncher la présence du parti Raciste et Nationaliste se joignent rapidement aux slogans. Les tracts sont confisqués sans trop de soucis et les militant.e.s du parti d’extrême-droite sont encouragé.e.s à quitter les lieux.

    [​IMG]

    Quentin Lamotte, le candidat RN à Toulouse sur un marché

    Nous assurons notre solidarité envers ce type d’action. Nous ne pensons pas que les idées et les idéologies ne soient que des mots sans incidence (sinon pourquoi s’entêteraient-illes à les répéter ad nauseam ?). Le discours du RN est déjà à l’origine de violences quotidiennes à l’encontre de nombre d’entre nous – des personnes racisées, des personnes LGBTQI+, des femmes. Ce discours exerce en effet une pression permanente pour aggraver l’exclusion des personnes immigrées, et porte une lourde responsabilité dans la banalisation d’une rhétorique raciste et répressive.

    Fidèle à son habitude, le RN a aussitôt diffusé un communiqué aussi pompeux que mensonger. La phrase la plus étonnante parle des « fascistes qui saccagent régulièrement notre belle ville ». Elle semble renvoyer aux manifestations des gilets jaunes illustrant bien la haine qu’à le RN des pauvres qui osent relever la tête. Cette qualification est d’autant plus ridicule venant d’un parti fondé par un ancien waffen SS et des collaborationnistes.

    La réaction de Jean-Luc Moudenc, qui fut le premier à apporter son soutien au RN, n’est en rien surprenante. N’a-t-il pas assumé de faire appel aux électeur.ice.s de ce parti pour faire barrage à la gauche ? Ne laisse-t-il pas ses salles à la disposition de groupes réactionnaires tels que le Cercle des Capitouls, l’Action Française et la Manif pour Tous ? Un Moudenc bien rapide à condamner les « violences » à l’encontre des politiciens du RN, mais prompt à fermer les yeux quand des militant.e.s d’extrême droite participent à une attaque contre des militant.e.s lors des manifestations des gilets jaunes. La véritable violence est donc plus acceptable lorsqu’elle défend que les intérêts des dominants.

    Vive la Toulouse « ensauvagée », la Toulouse métisse et populaire, celle qui, malgré des années de tentatives de remplacement et de gentrification, continue de lutter pour se défendre contre les idées racistes !

    Signataires : Confédération National du Travail -f, Fédération Anarchiste Groupe Libertat, Jeunesse Antifasciste Toulouse et Environs, Union Antifasciste Toulousaine, Union Communiste Libertaire “

    La Horde – Toulouse : Communiqué sur l’action du dimanche 9 février contre le Rassemblement National
     
  3. mc²
    Offline

    mc²Membre du forum Membre actif

    1 014
    477
    207
    Août 2014
     
    ninaa apprécie ceci.
Chargement...