Chargement...

A propos de la liberté d'expression.

Discussion dans 'Discussion générale' créé par mAtth, 19 Février 2012.

  1. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    49
    Fev 2010
    C'est long mais particulièrement intéressant, surtout ici.
     
  2. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 879
    574
    142
    Jan 2009
    France
  3. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    :ecouteurs: Texte de fachos rouges qui se victimisent. On dirait Mélenchon avec la critique de la liberté d'expression sous prétexte qu'elle serait bourgeoise.
     
  4. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    C'est choquant, c'est sûr, de démontrer le mensonge de la liberté d'expression, mais c'est pas faux de dire que tant qu'une voix (je parle pas d'élections) n'en vaut pas une autre, elle n'existe pas.

    Le texte donne des exemples intéressants.

    Mais ce qui me gêne dans cette démonstration c'est qu'elle n'implique pas de faire disparaitre cette inégalité dans l'impact de la parole, mais de répondre dent pour dent à une injustice par une autre. Ce discours n'est pas courageux .

    Ce n'est pas la liberté d'expression qui devrait être combattue mais la diffusion qui en est faite.
    Bâillonner ça sert à rien, ça ne marche pas et ça fait des martyrs...

    Sinon, l'attaque contre Chomsky j'en vois pas l'intérêt et c'est hors sujet, si on se met à cibler sur les erreurs de ceux qui nous sont proches, on n'a plus besoin d'ennemis...
     
  5. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    49
    Fev 2010
    Anarchie13, on à lu le même texte?

    K1000, tu laisserais un facho participer à une AG libertaire? En cas de révolte, tu laisses les bourgeois donner leurs point de vue?
     
  6. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Pourquoi?
     
  7. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    49
    Fev 2010
    Ton message est arrivé en même temps que le mien, j'ai édité:
     
  8. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    J'avais pas vu la 2eme ligne ;-)
    A ta question je réponds oui, même si c'était plus un facho (mais quand même un ex) au moment de la réunion, et vraiment pas un bourgeois.
    Et en cas de révolte, celles et ceux qui comptent sont les présentEs.
     
  9. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    49
    Fev 2010
    Donc en cas de révolte contre la sociétée bourgeoise tu laisses participer ceux qui défendent cette sociétée, tu leurs laisse la parole, le moyen de tout faire foirer, j'ai peut de ne pas comprendre.
     
  10. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    966
    1
    30
    Avr 2009
  11. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    Un peu bizarre comme propos.

    En réponse on pourrait pas dire que c'est à nous de nous appropriés les armes équivalentes à ceux de l'extrème droite ? à savoir des sites d'informations des forums des réseaux etc, et les balancé partout comme eux, au lieu de ce lamenté ? Il voudrait du coup accepter des lois contre tout propos jugé fasciste ?
     
  12. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    49
    Fev 2010
    J'vais pas pleurer parce qu'un néo-nazi est en taule.
    La ou je rejoint l'auteur de ce texte c'est que la liberté d'expression est une liberté bourgeoise (j'vais pas réciter le texte), je ne comprends pas pourquoi on s'y attache tant... c'est un compromis, une illusion, un moyen de nous faire croire que l'on est libre.
    La liberté d'expression j'm'en cale, c'est la liberté tout cours que je veux.

    Ps: le texte ne parle pas que des moyens de communication de l'extrême droite, comment veux-tu avoir les mêmes moyens que ceux dont dispose l'état?
     
  13. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Parce que beaucoup défendent paradoxalement une classe bourgeoise et des intérêts dont ils sont exclus. Et lorsqu'ils en prennent conscience, ils peuvent changer d'idéaux. Et vous avez vu beaucoup de bourgeois dans les mouvements populaires à part sur les estrades et devant les caméras?
     
  14. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    49
    Fev 2010
    Quand on parle de bourgeois, on parle pas du haut de la classe moyenne, hein? Tous le monde comprend qu'on parle de ceux qui ont le pouvoir et de ceux qui les servent (en uniforme notamment)?
     
  15. Carlitos
    Offline

    CarlitosMembre du forum Membre actif

    966
    1
    30
    Avr 2009
  16. libertaire, anarchiste, auto-gestionnaire
    L'Etat n'est pas à l'extrème droite que je sache... Les moyens de l'extrème droite c'est les même que les notre. A une différence près, peut être, les organisations d'extrême droite font payer beaucoup d'argent à leurs adhérents, comptez pas sur moi pour donner un sous à une orga pour y entrer...

    Bon ensuite c'est sur que défendre la liberté des faf n'est pas ma priorité.
    Je défend la liberté d'expression mais ce n'est pas mon combat principal. Mon combat principal c'est celui contre la misère et l'exploitation.

    Du pain pour tout le peuple ! On construira le reste après !
     
  17. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    S'il y a révolte c'est contre l'appropriation des biens et de la parole par la bourgeoisie, au sens où tu l'entends (quoique pour l'UMP t'es dans la classe moyenne à 8000 €/mois ).
    Et c'est sûr qu'on va pas laisser "s'exprimer" l'ennemi direct en uniforme !
     
  18. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Ey, Ananar, quand t'entends les arguments de Guéant, de Vanneste, de Rosso-Debord et de quelques autres, oui l'état est à l'extrême droite !
     
  19. k1000
    Offline

    k1000Membre du forum Membre actif

    412
    0
    11
    Jan 2009
    Matth, moi non plus je vais pas pleurer parce qu'un néo-naze est en taule. Je dis que c'est plus intéressant d'aider le feufa à une prise de conscience s'il a un peu de cervô), ou de discréditer sa parole s'il n'en a pas, plutôt que de le faire taire.

    Dans tous les cas ça n'empêche pas de lui casser la gueule a priori :ecouteurs:
     
  20. Nikrok
    Offline

    Nikrokblop Membre actif

    311
    0
    7
    Sept 2009
  21. anarchiste
    Vous croyez defendre un point de vue libertaire, mais c'est un discours libéral que vous tenez.

    Le texte l'a très bien expliqué (ne vous focalisez pas sur l'extreme droite, c'est loin d'être le plus intéressant dans ce texte), même si en théorie on a tous la liberté de s'exprimer comme on l'entend (ce qui est plus ou moins le cas), cette liberté est plus importante pour ceux qui dominent cette société et à l'inverse elle est en réalité pratiquement inexistante pour les écrasés de ce système.

    Comme dans la doctrine libéral où on est tous libres, mais où en réalité les plus forts le sont plus que les autres et ecrasent la liberté des dominés. La liberté d'expression est accaparé par ceux qui ont le pouvoir, qu'il soit politique, économique ou surtout intellectuel. La liberté d'expression permet l'existance d'un pouvoir servant une classe dominante : celle qui a les moyens intellectuel et matériel de diffuser un message.

    Et concernant Chomsky, c'est un très bel exemple : puisqu'il a le pouvoir de s'exprimer librement il s'est transformer en porte parole de mouvement anarchiste, et ce permet même de définir ce qu'est un "bon" anarchiste, malgré le fait que beaucoup d'anarchistes (la majorité ?) sont loin d'avoir sa vision de la lutte. Un bon texte pour ça ici :
    http://infokiosques.net/spip.php?article813
     
  22. mAtth
    Offline

    mAtthConnard désabusé. Membre actif

    1 919
    25
    49
    Fev 2010
    :ecouteurs:


    Pour en revenir au texte, il ne cible pas uniquement l'extrême droite.
     
  23. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 879
    574
    142
    Jan 2009
    France
  24. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    Oui si t'as lu le texte que t'as posté.

    Et même si ça m'est pas destiné : oui et oui en théorie puisqu'en pratique j'en ai rien à branler du point de vue d'une organisation quelle qu'elle soit surtout en période révolutionnaire.
    Si t'es pas assez convaincant pour faire comprendre les problèmes du capitalisme t'as qu'à affuter tes arguments. Si t'es pas capable de répondre à tes adversaires lors d'un débat, t'accrocher à tes idées relève du dogmatisme. Baillonner tes ennemis idéologiques c'est avoir recours à l'autoritarisme et au matériel pour combattre l'idéal.

    Je me fous d'avoir une société d'anarchistes, je veux une société d'hommes libres. Une société anarchiste, sans pouvoir. Je ne veux pas que tout le monde partage mon avis et que les autres on leur fasse fermer leur gueule parce que je suis convaincu qu'ils ont tort.

    Ouais et après tout, une fois qu'on aura aboli le gouvernement on s'arrangera aussi pour pas nourrir les fascistes. On va pas non plus faire vivre des gens qui pensent pas comme nous ! Je pleurerai pas si des milliers de nazis mourraient de faim hein !

    C'est quoi l'argument là ? La division de la liberté est bourgeoise, les fragments de libertés qui en ont résulté non. La liberté d'expression est une composante de la Liberté.
    C'est un moyen de nous faire croire qu'on est libre, peut-être, mais en nous accordant un peu de liberté. Je suis bien content de pouvoir écrire ce que je pense en ce moment sans être inquiété comme si j'étais en chine.

    Puis j'en ai rien non plus à foutre qu'un bourgeois se joigne à la lutte anarchiste. Je ne suis pas un de ces puristes sectaires pour qui il faut être absolument pauvre et désœuvré pour être anarchiste. Si un riche est capable de renoncer à ses privilèges pour la liberté il a autant de raisons d'être mon allié.

    Si il en parle. Et ananar a bien vu les conneries qu'il dit. Surtout qu'en france un nazi est beaucoup plus inquiété qu'un anarchiste. Et si ils arrivent à propager leurs idées c'est surement pas du à l'aide de l'état. Faut arrêter les conneries de chialeuses "on est les marginalisés de la société et l'état soutient les nazis !". L'état est démocrate, ça pue le pouvoir et les avantages mais il ne soutient pas l'extrême droite, il y a un moment où il faut arrêter les délires juste pour diaboliser le pouvoir.

    De toutes évidences ce texte a été écrit par une bande de stalinien qui fantasme de pouvoir faire taire tous ceux qui s'opposeraient à leur vision d'un monde parfait où les hommes seraient libres. C'est un peu ça l'idée de "lois pour garantir la liberté" non ? Liquidons tous les nazis, ex-bourgeois (ils ne le seront plus puisque tout aura été exproprié mais ils l'auront été et ça c'est un crime passible de peine de mort dans la constitution anarchiste), les anciens politiciens et les pseudos-anarchistes qui s'opposeraient à cette purification de l'opinion publique.

    Mes frères ! Bâtissons un monde où nous serons tous pareils ! Égaux jusque dans les idéaux ! Et où il sera toléré de partager les nôtres. Construisons ensemble un monde où nous serons débarrasser des fascistes et des bourgeois qui croupiront dans les geôles des goulags de sibérie. Un monde où la jeunesse sera éduqué librement à notre idéologie et où aucune idées parasites ne pourra les détourner du droit chemin de la liberté.
    Et n'oubliez pas, mes frères, la liberté c'est l'esclavage, la guerre c'est la paix et l'ignorance c'est la force.
     
    Dernière édition par un modérateur: 19 Février 2012
  25. Anarchie 13
    Offline

    Anarchie 13Adolescent immature Comité auto-gestion Membre actif

    7 879
    574
    142
    Jan 2009
    France
  26. libertaire, anarchiste, chaos/Nihiliste, individualiste
    D'où l'intérêt de combattre le pouvoir, pas le peu de liberté qu'on a. Dans le genre "se tromper d'ennemis" tu fais fort aussi.

    Parce qu'aujourd'hui le libéralisme est accouplé au capitalisme. Et ça fait pas bon ménage. Mais personnellement, l'abolition des frontières, le libre échange, la libre-circulation des hommes et des marchandises ça me plait beaucoup. Mais c'est sûr que si tu y rajoutes la hiérarchisation des entreprises, la propriété privée... ça permet juste aux possédants d'asseoir mieux leur hégémonie.

    Franchement en vous lisant je ne souhaite qu'une chose. Pourvu que les anarchistes n'aient jamais le pouvoir.