Chargement...

7 milliards sur terre : comment tous les nourrir ?

Discussion dans 'Documentaires et films' créé par Ungovernable, 19 Avril 2010.

  1. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  2. anarchiste, autonome
    http://www.megaupload.com/?d=495TUA0U

    Chaque jour, il y a 200 000 personnes de plus sur Terre qu'il faut nourrir, mais les ressources de la planète ne sont pas inépuisables. Pêches à outrance, élevages intensifs, surexploitations des surfaces agricoles : tout ce qui est produit pour manger a un impact sur l'environnement. Pour mieux comprendre les conséquences de la consommation quotidienne et quelles sont les solutions qui existent, Guy Lagache propose une enquête d'un bout à l'autre de la planète. Le voyage qu'il propose emmène le téléspectateur sur quatre continents, des rayons des supermarchés occidentaux aux nouvelles réserves agricoles de l'Afrique, sans oublier les élevages géants de l'Ouest américain et les forêts tropicales d'Extrême-Orient en voie de disparition.
     
  3. Sullivan
    Offline

    SullivanGlandeur rêveur Membre actif

    1 430
    2
    1
    Sept 2008
    France
  4. libertaire
  5. Ensiferum
    Offline

    EnsiferumNoir vert rouge

    20
    0
    0
    Avr 2010
  6. anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    Mouais venant d'un mec qui bosse à la télé je me pose des questions quant à la morale de l'histoire. Un apologie du libéralisme peut-être ? Mon ordi plante j'ai pas le son je materai le film dès que je peux.
     
  7. douarfyduck
    Offline

    douarfyduckKeupon en morceau

    28
    0
    0
    Nov 2009
  8. libertaire, anarchiste, anarcho-communiste, féministe, , anarcho-fédéraliste
    Ce reportage est bien fait et pour une fois on dirait presque que ca critique la société de surconsommation ! Malgré une conclusion un peu bidon ( il faut changer les habitudes de consommation , pas les moyens de production ) il est quand meme complet et c'est vrai que c'est préoccupant
    Bien sur il ne parle pas des milliers de surplus non consommés et des 1/3 de la population qui vit sous le seuil de pauvreté ... On peut encore se recoucher pour que la télé change les choses .....
     
  9. Ensiferum
    Offline

    EnsiferumNoir vert rouge

    20
    0
    0
    Avr 2010
  10. anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    il met pas en cause le capitalisme quoi c'est pas étonnant. Il incite au partage et à la solidarité au moins où il reste dans le délire néo-libéral du "produisons plus pour consommer plus" ?
     
  11. Ungovernable
    Offline

    UngovernableAutonome Comité auto-gestion Équipe technique Membre actif

    9 685
    247
    2,132
    Mar 2005
    Homme , 33 ans
    Canada
  12. anarchiste, autonome
    Mouais le présentateur est pas super génial mais le documentaire est intéressant, j'y ai d'ailleurs apris certaines choses (comme sur l'huile végétale) donc j'ai voulu faire partager

    Ensiferum, si tu veux te faire un opinion du documentaire eh bien regarde le au lieu de faire des spéculations parce que visiblement tu ne l'as pas fait...

    C'est loin d'être un apologie du libéralisme, je vois pas comment tu pourrais tirer de telles conclusions. Au contraire on pourrait presque dire que c'est une critique du libéralisme et de la société de surconsommation. Il parle aussi beaucoup des dommages collatéraux au niveau de l'environnement et de la vie ailleurs.

    Vu l'origine du documentaire, c'est évident qu'il ne remet pas en cause le capitalisme. Mais à mon avis, remettre en cause les pratiques de la mondialisation et la société de surconsommation c'est indirectement remettre en cause le capitalisme.

    En tout cas, un documentaire qui fait une telle critique peut être intéressant d'un point de vue anti-capitaliste.

    La critique que fait le documentaire tourne autour des compagnies qui utilisent des produits moins chers pour la production des aliments justement dans la logique de produire plus pour moins cher.
     
    Dernière édition: 20 Avril 2010
  13. Ensiferum
    Offline

    EnsiferumNoir vert rouge

    20
    0
    0
    Avr 2010
  14. anarchiste, anarcho-syndicaliste, auto-gestionnaire, anarcho-fédéraliste
    ben justement comme j'ai pas encore pu le voir j'essayais de me faire une idée. C'est juste que des reportages dans le genre y'en a à la masse (j'en ai encore vu un ce soir sur la 3) et que la plupart du temps je suis déçu car ils remettent pas en cause ce qui selon moi est au coeur de la destruction de l'environnement, c'est-à-dire une façon de penser dépassée. La plupart de ces documentaires attaque dans un angle biaisé en voyant des solutions là ou au final on ne gagne qu'une échéance supplémentaire (le recyclage en tant que tel par exemple). Bien sûr y'a souvent plein d'informations intéressantes à choper c'est même pour ça que je les regarde, pas pour me faire une idée =)
     
  15. Verdâtre
    Offline

    VerdâtreSubversif primitif Membre actif

    209
    1
    0
    Jan 2009
  16. anarchiste
    Il vaut mieux critiquer une œuvre pour ce qu'elle fait plutôt que pour ce qu'elle ne fait pas...

    La plupart des gens que je connais zapperaient immédiatement face à un docu qui remettrait trop explicitement en cause le système. C'est là qu'on voit l'habileté d'un réalisateur qui parvient à passer un message de fond sans se faire disqualifier durant les premières minutes.

    Cela dit, je n'ai pas vu le documentaire. J'imagine qu'il est bien si Anarchoi le propose, de toute façon, je suis convaincu d'avance ;-)
     
Chargement...
Discussions similaires
  1. Réponses:
    3
  2. Réponses:
    0
  3. Réponses:
    0
  4. Réponses:
    1
  5. Réponses:
    0
  6. Réponses:
    3
  7. Réponses:
    0
  8. Réponses:
    0